Foot - AUT - Le président du Rapid Vienne réclame «une sanction exemplaire» à l'encontre du LASK de Valérien Ismaël

L'Equipe.fr
L’Equipe

Pris en flagrant délit de non respect du protocole sanitaire imposé pour la reprise de l'entraînement, le LASK Linz, club entraîné par Valérien Ismaël, se retrouve dans le viseur du président du Rapid Vienne, Martin Brückner. Martin Brückner : « Le football est une question de fair-play, l'intégrité est essentielle pour nous. Surtout dans la situation actuelle, il faut s'en tenir aux accords. Si les faits sont avérés, on ne peut pas les accepter. Vous ne pouvez pas passer un accord et l'ignorer à l'insu de tout le monde. C'est presque du dopage, vous n'avez pas le droit de vous acheter un avantage ! Nous sommes ensemble dans cette crise, on veut s'affronter dans un combat loyal. J'attends un traitement juste de l'affaire par la Fédération autrichienne. il faut une sanction sévère, c'est absolument nécéssaire. » Le LASK Linz reconnaît son erreur de ne pas avoir respecté les règles strictes d'entraînement

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi