Foot - Ballon d'Or 2021 (F) - La liste des nommées pour le Ballon d'Or féminin

·2 min de lecture
Foot - Ballon d'Or 2021 (F) - La liste des nommées pour le Ballon d'Or féminin

La liste des nommées pour le Ballon d'Or féminin, qui récompense la meilleure joueuse de l'année, a été révélée ce vendredi. L'ordre établi a été secoué en 2021, même renversé, les hiérarchies contestées et envoyées se faire voir ailleurs, plus loin. La liste des nommées, où seules les six résistantes Harder, Kerr, Martens, Miedema, Renard et White étaient déjà présentes en 2019, est le reflet de ce souffle nouveau. Il fait la part belle aux insubordinations : principalement celle des joueuses du FC Barcelone, qui se sont amusées à subvertir la mise au pas continentale germano-lyonnaise. Avec les incontournables Hermoso, Martens et Putellas, elles sont cinq prétendantes, dont quatre à avoir tenu un rôle essentiel dans le triplé historique du club catalan (Liga-Coupe de la Reine-Ligue des champions). Dominateur outre-Manche, leur victime en finale de C1, Chelsea, et son duo d'enfer Kerr-Kirby, en compte autant. Rapinoe absente, trois Françaises en lice Aux Jeux, les USA étaient annoncés. Là aussi, les Canadiennes, championnes olympiques, ont dit non et assez. Absentes il y a deux ans, elles sont trois (Fleming, Lawrence et la légende Sinclair, meilleure buteuse de l'histoire) et font valser leurs voisines états-uniennes, qui passent de quatre à une représentante : Mewis. Rapinoe, lauréate en 2019, est absente. En revanche, la Suède, repartie du Japon avec la médaille d'argent, reste en place (Blackstenius, Eriksson). Côté français, si le nombre de Bleues (3) n'a pas bougé, Lyon, qui restait sur quatorze sacres nationaux, a été détrôné par le PSG et les présences de Diani, Katoto et Lawrence, sans oublier celles de Paredes et Endler, parties prenantes du sacre parisien avant de rejoindre le Barça et l'OL cet été, sont là pour le rappeler. La gardienne chilienne, unique ambassadrice d'Amsud, accompagne l'éternelle Renard côté lyonnais. Elles sont deux et on a l'impression d'un vide. Elles étaient six en 2019. Mais depuis, le monde a changé. La liste des nommées Kadidiatou Diani (FRA/PSG)
Fran Kirby (ANG/Chelsea)
Jennifer Hermoso (ESP/FC Barcelone)
Christiane Endler (CHL/PSG, OL)
Christine Sinclair (CAN/Thorns FC)
Ashley Lawrence (CAN/PSG)
Irene Paredes (ESP/PSG, FC Barcelone)
Jessie Fleming (CAN/Chelsea)
Lieke Martens (HOL/FC Barcelone)
Sandra Panos (ESP/FC Barcelone)
Viviane Miedema (HOL/Arsenal)
Ellen White (ANG/Manchester City)
Pernille Harder (DAN/Chelsea)
Samantha Mewis (CAN/North Carolina Courage)
Wendie Renard (FRA/OL)
Marie-Antoinette Katoto (FRA/PSG)
Stina Blackstenius (DAN/Häcken)
Magdalena Eriksson (SUE/Chelsea)
Sam Kerr (AUS/Chelsea)
Alexia Putellas (ESP/FC Barcelone)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles