Foot - BEL - Belgique : Roberto Martinez salue le doublé de Michy Batshuayi, « un buteur chirurgical »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le sélectionneur de la Belgique a loué les qualités de buteur de Michy Batshuayi, auteur d'un doublé face à la Suisse (2-1) mercredi en amical. Roberto Martinez (sélectionneur de la Belgique, vainqueur de la Suisse, 2-1) : « Michy Batshuayi nous apporte toujours un plus, c'est un buteur chirurgical. Il a développé une vraie compréhension du jeu. Il est plus mûr aujourd'hui. Il mérite ses deux buts face à la Suisse. Il a travaillé dur pour l'équipe en formant le premier rideau (défensif). C'est le niveau que l'on veut voir en équipe nationale. Ses stats parlent pour lui. Le boulot d'un coach est d'aligner des joueurs en forme. On garde une option pour l'associer en pointe avec Romelu Lukaku. Mais il faudra jouer différemment avec deux neuf, cela dépendra de l'opposition. J'ai aimé notre changement de mentalité après la pause. J'avais procédé à de nombreux changements par rapport au précédent match amical face à la Côte-d'Ivoire (1-1, le 8 octobre), il ne restait d'entrée que Simon Mignolet. Mais au final, on s'est comporté en équipe. J'ai vu chez mes joueurs cette envie d'être performants et ce désir de l'emporter. C'était dont un match très intéressant. » Nacer Chadli (milieu de la Belgique) : « Ça me fait énormément plaisir de retrouver l'équipe nationale. Pouvoir commencer un match avec elle est toujours un honneur. Je dois encore beaucoup travailler. J'ai un petit retard physique sur mes partenaires, aussi bien en club qu'en équipe nationale. J'ai raté les sept premiers matches de la saison. J'ai pu rejouer 10 minutes ce week-end et ce soir 60 sans douleur. Je vais avancer comme ça. C'était un match très difficile face aux Suisses, ils nous ont bien mis la pression. Mais on a été très réalistes en marquant deux fois. » sérer Code Bloc ici?> Youri Tielemans (milieu de la Belgique) : « Il faut pas oublier le contexte de ce match amical où l'entraîneur avait procédé à de nombreux changements. Il y avait beaucoup de débutants en équipe nationale. C'était une équipe qui n'avait pas du tout joué ensemble en sélection. On a cherché à comprendre le système et à nous habituer à nos coéquipiers. En deuxième période, on a montré notre envie de gagner. Nous étions mis sous pression en fin de match, et nous avons eu faim pour rester bien compacts. Simon (Mignolet) était là quand il le fallait. Notre prestation générale est très réaliste mais c'est comme ça que l'on doit avancer en tant qu'équipe. »

Les buts de Belgique - Suisse en vidéo