Foot - BEL - Bruges - La star de Bruges Noa Lang dans la tourmente après un chant à caractère antisémite

·1 min de lecture

Auteur d'une grande saison avec le FC Bruges, le jeune ailier néerlandais Noa Lang a dérapé jeudi soir, en entonnant un chant antisémite lors des fêtes du titre. En lice pour être élu meilleur joueur de la saison du Championnat de Belgique, le jeune ailier du FC Bruges Noa Lang (21 ans) a dérapé jeudi soir, au moment de fêter le titre de champion de son club. « Plutôt mourir qu'être un juif du Sporting » a chanté l'international Espoirs néerlandais, un chant connu des supporters de Bruges à l'encontre de ceux d'Anderlecht. « Les Bourrins pour les supporters de Bruges, les Bourges pour les supporters du KV Mechelen, les Schtroumpfs pour ceux de Genk et les Juifs pour ceux du RSCA. Ce sont tous des surnoms bien souvent adoptés par les supporters de l'équipe elle-même, a dédramatisé le FC Bruges dans un communiqué. Noa Lang a été un joueur de l'Ajax pendant des années. Il a indiqué à plusieurs reprises être un supporter des Amstellodamois. Pourtant, leurs supporters portent également fièrement le surnom "les Juifs". Le chant de Noa Lang avec nos supporters après avoir remporté le titre national n'a absolument rien d'antisémite. » Plusieurs personnalités du monde politique belge ont condamné l'attitude de Lang.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles