Foot - BEL - Roberto Martinez (Belgique) était en colère après la défaite face à la France en Ligue des nations

·1 min de lecture

Dans un entretien à Eleven Sport, Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique, est revenu sur l'élimination face à la France (2-3) en demi-finales de la Ligue des nations. Il estime que son équipe a offert la victoire aux Bleus. Il y a quelques mois de cela déjà, l'équipe de France remportait la Ligue des nations après ses victoires face à la Belgique (3-2) en demi-finale puis face à l'Espagne en finale (2-1). Dans un entretien pour Eleven Sport, Roberto Martinez sélectionneur de la Belgique est revenu sur l'élimination de son équipe qu'il ne digère toujours pas surtout après avoir mené 2-0. « On était très bons. Notre première période était de très grande qualité. Mais après on a pas joué pour gagner, nous avons surtout joué pour ne pas perdre. Et ça change vraiment tout. On n'est pas une équipe qui sait comment ne pas perdre. »

« On a le sentiment de ne pas avoir été battus par notre adversaire. C'est nous qui avons perdu le match » Au-delà de la déception, le coach espagnol a avoué avoir été très en colère après ce match, bien plus qu'à l'Euro. « Après l'élimination face à l'Italie cet été, j'étais vraiment déçu pour mes joueurs. J'ai eu du mal à l'accepter. En Ligue des nations c'était différent, c'était plus de la colère. Nous avons donné ce match, a-t-il d'abord expliqué. Mais maintenant, on a des objectifs clairs. On a 12 mois pour corriger notre deuxième période. Notre première période était très bonne. L'interaction, la coopération, les responsabilités sur le terrain et les deux beaux buts dans le jeu. » lire aussi Toute l'actu de l'équipe de France Pourtant malgré une première période très aboutie, la Belgique a encaissé trois buts en seconde période. « Ça nous met encore plus en colère. On a le sentiment de ne pas avoir été battus par notre adversaire. C'est nous qui avons perdu le match. On s'est vraiment senti responsable. Mais au moins ça nous donne la direction à suivre pour les prochains mois », a-t-il analysé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles