Foot - Blaise Matuidi et Benjamin Pavard se mobilisent pour les enfants battus

L'Equipe.fr
L’Equipe

De nombreuses personnalités, dont les joueurs de l'équipe de France Blaise Matuidi et Benjamin Pavard, ont participé à un clip pour passer un message à destination des enfants battus. « Fais ce numéro et on viendra à ton secours. » Ce numéro c'est le 119, une ligne dédiée aux enfants en danger. Dans un clip vidéo en noir et blanc d'une minute à retrouver sur les réseaux sociaux et sur des sites média, 119 personnalités du sport comme Blaise Matuidi ou Benjamin Pavard, champion du monde 2018, David Luiz, international brésilien, David Douillet et Thierry Omeyer champions olympiques de judo et de hand, Nathalie Péchalat, ancienne championne de patinage, Thierry Dusautoir (rugby), des personnalités du show-business tel que Kev Adams ou Bruno Solo et des journalistes tel, (Hervé Mathoux ou Isabelle Ithurburu) de Canal + ont prêté leur image et leur voix pour distiller un message à destination de ces enfants battus ou maltraités. Un message les incitant à ne pas se laisser faire et à demander de l'aide via l'Association 119 Allo Enfance en danger. Cette initiative revient au Secrétaire d'État chargé de la Protection de l'Enfance, Adrien Taquet. Footballeur émérite, passé par le centre de formation du PSG, l'homme politique, ancien publicitaire chez Havas, a mobilisé, il y a une dizaine de jours, ses amis de la pub pour regrouper toutes ces personnalités. L'opération s'est montée via France Pub, l'équipe de France de foot de la publicité, créée en 1983 par Alain Cayzac, ancien fondateur de l'agence publicitaire RSCG et président du club parisien entre 2006 et 2008, et Louis Gillet, ex-patron de la régie publicitaire du Groupe Amaury (L'Equipe, France Football, Tour de France...). Cette association regroupe des anciens footballeurs et dirigeants du foot comme Edouard Cissé, Olivier Létang, ex-président de Rennes ou directeur sportif du PSG, Gérard Houllier, ancien sélectionneur de l'équipe de France, Mickael llodra, ex-tennisman, et des publicitaires. « On a bossé comme de fous pour monter ce petit clip en une semaine après la demande de notre ami Adrien Taquet, raconte Alain Cayzac. Tout le monde a mis son réseau en commun notamment Olivier Létang et Frank Hocquemiller (agent d'image) pour mobiliser le plus de personnalités du sport, des médias et du spectacle. C'est sympa de se sentir utile en cette période difficile, surtout pour les enfants. » En France, toutes les semaines, deux enfants meurent sous les coups de leurs parents, grands-parents, d'un oncle, d'une tante ou d'un proche de la famille. Un chiffre qui augmente de manière dramatique en cette période de confinement.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi