Foot - Bleues - Corinne Diacre après la victoire des Bleues contre le pays de Galles : « Le bilan est positif »

·3 min de lecture

Si elle a admis les difficultés de son équipe lors de la victoire contre le pays de Galles, ce mardi (2-0), Corinne Diacre a malgré tout souligné la mission remplie par les Bleues. « Cette victoire arrachée contre un adversaire plus fort que ceux que vous avez affrontés précédemment compte-t-elle plus à vos yeux, au-delà de l'aspect comptable ?
Elle ne compte pas plus. On connaissait la force du pays de Galles, une équipe qui a bien défendu. Elles nous ont mis en difficulté quand elles sont passées à dix. On a fait le dos rond, on a eu un peu de chance aussi. Souvent, quand on a une occasion contre nous, on a une occasion pour nous derrière, ça s'est vérifié avec ce but magnifique de Selma (Bacha). On termine bien la soirée. « On n'a pas pour habitude de parler d'un secteur en particulier, c'est toute l'équipe qui a failli défensivement » La défense a été un peu poreuse en fin de rencontre. C'est une déception ?
C'est surtout le fait de ne pas avoir mis le deuxième but plus tôt qui nous a mis en difficulté. On n'a pas pour habitude de parler d'un secteur en particulier, c'est toute l'équipe qui a failli défensivement. Il y a des choses à revoir, tout n'est pas parfait dans un match. Maintenant, on a quand même réussi à mettre ce but en fin de première période, et le second en fin de seconde période. L'équipe de France a eu du mal à trouver les bonnes passes, à lancer ses actions...
C'est un tout. On a manqué de rythme, de mouvement, de justesse, on a mis trop de temps à faire les choses. Il n'y a personne à cibler en priorité, c'est un tout. On fera une analyse à froid, mais l'important, c'est que malgré les imperfections, on a quand même réussi à battre le pays de Galles. lire aussi Les notes de France-pays de Galles : Cascarino virevoltante Delphine Cascarino a réussi à créer le danger, un peu plus que les autres. C'est votre analyse ?
Elle a été un peu plus performante que les autres dans la mesure où elle a plus pris la profondeur. Ce qu'on avait demandé. On a manqué un peu de ça, hormis Delphine. Sa prestation a été intéressante. Quel bilan tirez-vous de cet automne ?
Le bilan est positif, plutôt très positif même, avec six matches et six victoires. On nous reprochait de gagner largement contre des équipes qui jouaient très bas, on a eu un peu plus d'opposition ce soir (mardi) et on a des éléments de réponse. On a su trouver d'autres armes, on a été un peu plus chirurgicales aussi. On ne va pas jouer à chaque fois contre des équipes qui jouent bas et qui refusent le jeu. Il y a des enseignements à tirer ». lire aussi Les Bleues s'imposent sans briller contre le pays de Galles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles