Foot - Bleues - Corinne Diacre répond à Jean-Michel Aulas après ses critiques sur sa liste des Bleues

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Présente en conférence de presse ce jeudi, à la veille d'un test contre l'Angleterre, la sélectionneuse de l'équipe de France féminine Corinne Diacre a répondu aux critiques du président de l'OL Jean-Michel Aulas. Peu après l'annonce de la liste de Corinne Diacre jeudi dernier, comprenant trois joueuses de l'OL féminin (Amandine Henry, Sakina Karchaoui et Eugénie Le Sommer), le président lyonnais Jean-Michel Aulas avait fait part de son agacement. Selon lui, la sélectionneuse aurait dû se passer des Lyonnaises, car celles-ci étaient cas contacts du cluster qui touche l'OL féminin (15 cas au total). Depuis, Amandine Henry et Sakina Karchaoui ont déclaré forfait, car positives au Covid-19, mais Eugénie Le Sommer, qui avait déjà contracté le coronavirus en février, est bien présente chez les Bleues, et elle a subi un test négatif après sept jours d'isolement, mardi. Corinne Diacre n'avait pas encore répondu aux critiques de JMA, et l'a fait ce jeudi en conférence de presse, à la veille du premier test amical contre l'Angleterre, à Caen (21h10). « Je ne réponds pas individuellement aux paroles des uns et des autres. On est l'équipe de France, il n'y a rien au-dessus, et il n'y a pas de matches amicaux en équipe de France, a d'abord lancé la sélectionneuse. De par la position du président Aulas au Comex de la FFF, je sais que c'est un fervent supporter de toutes les équipes de France. Comme tous, le président Aulas a envie de voir les meilleures joueuses sur le terrain et de voir une équipe de France performante. Je comprends les aléas des uns et des autres, mais l'équipe de France va jouer pour essayer d'aller chercher la victoire. » Le président de l'OL aurait préféré garder ses joueuses à Lyon, car l'équipe lyonnaise va disputer un choc capital le 18 avril contre le PSG, en quart de finale retour de la Ligue des champions.