Foot - Bleues - Eugénie Le Sommer n'a « pas forcément compris » Corinne Diacre mais croit toujours aux Bleues

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Corinne Diacre
    Footballeuse et entraîneuse française
  • Eugénie Le Sommer
    En directAujourd’huiDemaincontre--|

De retour d'un prêt de six mois aux États-Unis, la Lyonnaise Eugénie Le Sommer, meilleure buteuse de l'histoire de l'équipe de France, fait de l'Euro (6-31 juillet) son « objectif de cette fin de saison ». Même si elle n'a pas été retenue par Corinne Diacre lors des trois derniers rassemblements. Si les Bleues, tombeuses du pays de Galles (2-0) mardi, enchaînent les victoires dans la course à la Coupe du monde 2023, les choix de la sélectionneuse Corinne Diacre continuent de faire débat. Absente lors des trois derniers rassemblements, Eugénie Le Sommer (32 ans) a expliqué mercredi dans le « Super Moscato Show », sur RMC, qu'elle n'avait « pas forcément compris » de ne plus être appelée par Diacre, dont elle regrette de n'avoir aucune nouvelle. « J'ai eu des réponses à travers ce qu'elle a pu dire dans des médias » « J'ai eu des réponses à travers ce qu'elle a pu dire dans des médias », a rétorqué la meilleure buteuse de l'histoire de l'équipe de France (86 buts en 175 sélections), qui vient de rentrer d'un prêt plus que concluant au Reign (États-Unis) : 8 buts, 3 passes décisives, une demi-finale de play-offs et une place dans l'équipe type de la saison en NWSL. lire aussi Corinne Diacre après la victoire des Bleues contre le pays de Galles : « Le bilan est positif » Interrogée lundi en conférence de presse, Diacre a répété qu'il s'agissait d'un choix sportif du moment et non d'une décision définitive. « La porte n'est fermée à personne, ç'a toujours été mon discours, a soutenu la sélectionneuse. Elle fait partie comme d'autres joueuses d'un groupe élargi. Après il n'y a que 23 places et, comme le demande ma fonction, je fais des choix. » Aujourd'hui de retour à Lyon, Le Sommer ne désespère pas de retrouver les Bleues dans un avenir proche. « J'ai continué de performer, de vouloir gagner ma place, c'est la seule réponse que je pouvais donner, a-t-elle déclaré sur RMC. L'objectif c'est l'Euro (du 6 au 31 juillet), je vais vouloir prétendre à chaque sélection et je vais tout faire pour y aller, c'est vraiment mon objectif de cette fin de saison avec l'équipe de France. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles