Foot - Bleues - La liste des Bleues contre l'Allemagne sans Amandine Henry ni Sandy Baltimore

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Touchée à une cuisse, Eugénie Le Sommer n'est pas dans la liste de Corinne Diacre, la sélectionneuse des Bleues, pour affronter l'Allemagne en amical le 10 juin. Pas plus que sa coéquipière à l'OL Amandine Henry et que l'attaquante parisienne Sandy Baltimore, qui a des examens scolaires à passer. La sélectionneuse Corinne Diacre a fait connaître ce mardi le groupe de joueuses retenues pour défier l'Allemagne en amical le 10 juin à Strasbourg, dernière sortie de la saison pour l'équipe de France féminine. À noter l'absence d'Eugénie Le Sommer, également privée du choc OL-PSG en Championnat ce week-end (0-0) en raison d'une blessure à une cuisse. Sa coéquipière à Lyon Amandine Henry n'est pas là non plus tandis que la Parisienne Sandy Baltimore, qui a des impératifs scolaires, n'a pas été retenue. Kheira Hamraoui, malgré son triplé Coupe-Championnat-Ligue des champions avec le Barça cette saison reste toujours à la porte des Bleues.
Les joueuses retenues par Corinne Diacre Gardiennes : Solène Durand, Pauline Peyraud-Magnin, Constance Picaud.
Défenseuses : Elisa De Almeida, Sakina Karchaoui, Perle Morroni, Ève Périsset, Wendie Renard, Marion Torrent, Aïssatou Tounkara.
Milieux de terrain : Kenza Dali, Grace Geyoro, Léa Khelifi, Amel Majri, Ella Palis, Sandie Toletti.
Attaquantes : Viviane Asseyi, Kessya Bussy, Delphine Cascarino, Kadidiatou Diani, Valérie Gauvin, Marie-Antoinette Katoto, Clara Matéo. Après l'été, les Françaises lanceront leur phase qualificative pour le Mondial 2023 avec deux déplacements en Grèce et en Slovénie, les 17 et 21 septembre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles