Foot - Bleus - Andreï Chevtchenko (Ukraine), à propos d'Ousmane Dembélé : « Il doit être un peu plus patient au moment de conclure »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le sélectionneur de l'Ukraine a évoqué le retour en Bleu de l'attaquant du FC Barcelone, ses qualités et ses axes de progression. À la veille du premier match de qualifications à la Coupe du monde 2022 contre la France (mercredi à 20h45 au stade de France), Andreï Chevtchenko, le sélectionneur de l'Ukraine, a expliqué que sa sélection, particulièrement affaiblie par les cas de Covid en octobre lors du match amical perdu contre les Bleus (1-7), avait pu « se renforcer », avec la présence cette fois-ci de joueurs comme Olexandre Zintchenko, le milieu offensif de Manchester City (utilisé comme latéral gauche en club), le gardien et capitaine Andreï Piatov (36 ans, 96 sélections) ou l'attaquant Junior Moraes (Chakhtior Donetsk). lire aussi La préparation des Bleus perturbée par le Covid-19 En visio-conférence depuis Kiev, le Ballon d'Or France Football 2004 a aussi donné son avis sur le retour en sélection d'Ousmane Dembélé. « Je suis dans une position où je préférerais qu'il ne marque pas !, a-t-il lancé, dans un sourire. C'est un jeune joueur très talentueux, qui a besoin d'être un peu plus patient au moment de conclure. Il doit saisir les opportunités qui sont les siennes et travailler un peu plus dur ». Selon Chevtchenko, la France, championne du monde en titre, dispose d'une équipe « très équilibrée », avec « beaucoup de grands joueurs, notamment en attaque, ce qui offre un large choix à [s] on bon ami (Didier) Deschamps ». Cinq joueurs forfait Après un dernier entraînement, les 29 joueurs ukrainiens et le staff s'envoleront à 15 heures, heure française, pour rejoindre la région parisienne, ce mardi soir, où ils respecteront une bulle sanitaire stricte. Convoqués au début du mois, cinq joueurs ont dû déclarer forfait, sur blessure (Tsigankov, Stepanenko, Bessiedine) ou à cause du coronavirus (Korniyenko, Kharatine).