Foot - Bleus - Antoine Griezmann : «Pas déstabilisant mais chiant»

L'Equipe.fr
Dans un entretien accordé au magazine ICON , Antoine Griezmann a été amené à répondre à des questions concernant l'homosexualité dans le football. Et pour l'attaquant de l'Atlético de Madrid, le sujet reste encore tabou.

L'attaquant des Bleus Antoine Griezmann a avoué après la défaite contre l'Espagne (0-2) être ni pour ni contre l'utilisation de la vidéo.Antoine Griezmann, attaquant des Bleus : «(sur son but refusé à cause de l'arbitrage vidéo) J'ai eu beaucoup d'émotion au début mais l'arbitre a eu la vidéo. Tant mieux pour l'Espagne et tant pis pour nous. Ce n'est pas déstabilisant mais chiant parce qu'il faut attendre pour célébrer le but mais tant que c'est pour aider l'arbitre, tant mieux pour lui. Je ne suis ni pour ni contre, s'ils ont envie de le mettre, ils le mettront, sinon on continuera à jouer au football. Dans les deux cas, il faudra jouer et essayer de gagner le match. (Sur l'Espagne) Ils ont mieux joué que nous, ils ont eu la balle donc c'était difficile pour nous. Après on a eu quelques occasions où on aurait pu marquer mais De Gea a sorti les parades. (Sur sa position de N.10) C'était pareil qu'en club, où je descends souvent en dessous de Kevin (Gameiro) donc rien de nouveau.»Kevin Gameiro, attaquant des Bleus : «Prendre un but et le voir annuler deux minutes après c'est dur. Voilà c'est comme ça, on était averti avant le match. Je pense qu'on était trop timide en première mi-temps. En deuxième mi-temps, on a eu du mal à revenir. L'Espagne, ça a toujours été une grande nation, de très bons joueurs. Il y a encore du travail à faire. On a eu quand même quelques situations pour mettre un but. (La vidéo) Ca casse un un peu la beauté du match, comme je l'ai dit on était prévenu avant le match, on savait comment ça allait se passer. C'est difficile de se prononcer. Les deux situations étaient contre nous.»Corentin Tolisso (milieu de l'équipe de France) : «On a vu une belle équipe espagnole ce soir, qui a bien fait tourner la balle et qui nous a fait défendre. Ils ont eu quelques situations et décalages. Mais ils ne nous ont pas beaucoup mis en difficulté, seulement en première mi-temps. On aurait pu mieux faire, mais on a aussi vu plein de choses positives pour l'avenir. J'ai ressenti beaucoup d'émotion avant le match, pour ma première Marseillaise. Je suis content d'avoir joué ce premier match en A, mais déçu d'avoir perdu.»Layvin Kurzawa (défenseur de l'équipe de France) : «C'est rageant. Après c'était un match compliqué, surtout dans la possession du ballon. Ça nous apprendra pour la suite. Il nous a manqué de la maîtrise et plus d'agressivité. On avait une équipe assez jeune. Il manquait aussi un peu d'expérience contre une bonne équipe espagnole. Elle fait un peu penser au Barça. Il faut être patient et ne pas trop se jeter. Il faut être solide et ce soir, parfois, on ne l'a pas été.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages