Foot - Bleus - Antoine Griezmann : « Participer aux JO 2024 serait l'un de mes plus beaux rêves »

·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un entretien au « Figaro », l'attaquant de l'équipe de France Antoine Griezmann a notamment confié rêver de participer aux Jeux Olympiques 2024 à Paris. Avant d'affronter la Hongrie ce samedi (15 heures, à suivre en direct commenté) dans le cadre de la 2e journée de la phase de groupes de l'Euro, l'attaquant des Bleus et du FC Barcelone Antoine Griezmann s'est confié au Figaro sur divers sujets et sur quelques-uns de ses rêves. Extraits : Sur la sélection surprise de Karim Benzema : « Un vrai kif » « J'ai été surpris du retour de Karim, comme beaucoup de gens, et je peux vous dire que je n'étais pas dans la confidence. Le coach ne m'a pas appelé pour me demander mon avis, si vous voulez tout savoir (sourire). C'est un vrai kif de le revoir avec le maillot bleu, et je veux tout faire pour qu'il soit dans les meilleures conditions. » Sur ses ambitions en équipe de France et en club : « Remporter la Ligue des champions » « Gagner l'Euro ! J'espère que ça marchera cette année. J'ai encore plein d'ambitions comme celle-là et remporter la Ligue des champions, mais, surtout, kiffer le football, parce qu'avec l'année que tout le monde vient de vivre, l'Euro avec l'équipe de France peut faire du bien à tout le monde. » lire aussi Euro : calendrier et résultats du groupe F Sur les questions de société : « Donner le bon exemple » « Il est important de ne pas rester hermétique à tout ça. Chacun le fait à sa façon, pour une cause ou une autre. On est parfois très ou trop attendu quand des choses arrivent et on nous demande de prendre position. L'idée première est d'aider. À mon petit niveau, j'essaie de donner le bon exemple et si je peux prendre position pour mettre le curseur sur certains sujets, pourquoi pas. Je suis français, tout ce qui se passe dans mon pays m'intéresse et des images peuvent choquer. Ma parole est écoutée, mais je dois faire attention à comment l'utiliser. Forcément, je ne peux pas répondre ou me positionner sur tous les sujets, je reste aussi à ma place. » Sur sa fin de carrière : « Terminer aux États-Unis » « Mon contrat avec Barcelone court jusqu'en juin 2024 et après je pense que ce sera le bon moment pour partir aux États-Unis. J'aimerais bien terminer ma carrière là-bas mais en étant bon sur le terrain et remporter la MLS, pas débarquer avec plus rien dans les jambes et ne ressembler à rien sur le terrain. Ça n'aurait aucun sens. » Sur son éventuelle participation aux JO 2024 : « Ça file des frissons » « Ce serait l'un de mes plus beaux rêves . Vous imaginez, porter le maillot de l'équipe de France, à Paris, aux Jeux olympiques, pour un rendez-vous planétaire... Ça file des frissons. Après, je ne maîtrise pas tous les paramètres entre le club où je serai, la sélection, les questions de calendrier, mais ce rendez-vous fait clairement partie des objectifs. » Sur son après-carrière : « Devenir entraîneur » « Je commence déjà à bien préparer tout ça avec mon entourage. Je suis un dingue de chevaux et je veux créer une belle écurie que ce soit dans le trot ou le galop. Mon rêve est de gagner le Grand Prix d'Amérique avec l'un de mes chevaux, ce serait grandiose. Et j'en ai un autre, devenir entraîneur de football après ma carrière. Gérer un groupe, penser à la tactique, mettre en place des entraînements sont des choses qui m'intéressent. Ça me branche vraiment de passer mes diplômes pour être sur un banc dans quelques années. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles