Foot - Bleus - Areola, Zouma, Kanté et Coman de retour en équipe de France, pas de Martial ni de Nkunku

·2 min de lecture
Foot - Bleus - Areola, Zouma, Kanté et Coman de retour en équipe de France, pas de Martial ni de Nkunku
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Absents lors du dernier rassemblement, Alphonse Areola, Kurt Zouma, N'Golo Kanté et Kingsley Coman font leur retour chez les Bleus pour les deux prochains matches de qualification à la Coupe du monde. Jordan Veretout et Anthony Martial n'ont pas été appelés. Christopher Nkunku non plus. Confronté au forfait de Raphaël Varane (ischios), l'un de ses cadres en défense, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a décidé de rappeler Kurt Zouma pour les deux prochains matches de qualification à la Coupe du monde contre le Kazakhstan, le 13 novembre au Stade de France, et la Finlande, le 16 à Helsinki. lire aussi La France qualifiée pour la Coupe du monde 2022 si... Pour pallier l'absence de Mike Maignan, doublure d'Hugo Lloris au poste de gardien, le sélectionneur a choisi Alphonse Areola (28 ans, 3 sélections), un habitué des Bleus dont la dernière convocation remontait à novembre 2019. S'il « ne joue pas tous les matches » des Hammers, « il est performant sur ceux qu'il joue », a répondu Deschamps, qui a aussi mis en avant le « vécu » du champion du monde 2018. Au milieu, Jordan Veretout (AS Rome) fait les frais du retour de N'Golo Kanté, qui avait manqué le Final Four de la Ligue des nations après un test positif au Covid. Devant, Anthony Martial (Manchester United) - qui a repris cette semaine mais n'a plus joué depuis un mois - sort du groupe au profit de Kingsley Coman, étincelant avec le Bayern contre Benfica (5-2) mardi, en Ligue des champions. Absent, Nkunku « fait partie des candidats sérieux » Pour le reste, Deschamps a comme souvent misé sur « la logique et la continuité », rappelant par exemple Dayot Upamecano, Mattéo Guendouzi et Moussa Diaby. Christopher Nkunku, qui brille avec Leipzig, devra en revanche patienter avant de connaître sa première convocation, alors qu'Olivier Giroud (AC Milan) est toujours écarté. « Christopher est un joueur que l'on suit, il aurait pu y être, a répondu le sélectionneur. Il fait des choses intéressantes qui ont été confirmées (mercredi) soir. Il n'est pas là mais il fait partie des candidats sérieux. Je ne peux que l'inciter à continuer à faire ce qu'il fait très bien. » La liste des 23 Gardiens : Areola (West Ham/ANG), Costil (Bordeaux), Lloris (Tottenham/ANG)
Défenseurs : Digne (Everton/ANG), Dubois (OL), L. Hernandez (Bayern Munich/ALL), T. Hernandez (AC Milan/ITA), Kimpembe (PSG), Koundé (Séville FC/ESP), Pavard (Bayern Munich/ALL), Upamecano (Bayern Munich/ALL), Zouma (West Ham/ANG)
Milieux : Guendouzi (OM), Kanté (Chelsea/ANG), Pogba (Manchester United/ANG), Rabiot (Juventus Turin/ITA), Tchouaméni (Monaco)
Attaquants : Ben Yedder (Monaco), Benzema (Real Madrid/ESP), Coman (Bayern Munich/ALL), Diaby (Bayer Leverkusen/ALL), Griezmann (Atlético de Madrid/ESP), Mbappé (PSG)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles