Foot - Bleus - Comment ces Bleus en difficulté ont-ils évolué depuis la finale de l'Euro ?

L'Equipe.fr
Plusieurs joueurs de l'équipe de France, présents à l'Euro et qui ont même joué la finale, ont vécu des derniers mois difficiles. Certains restent toujours en difficulté dans leur club. Baromètre.

Plusieurs joueurs de l'équipe de France, présents à l'Euro et qui ont même joué la finale, ont vécu des derniers mois difficiles. Certains restent toujours en difficulté dans leur club. Baromètre.Patrice Evra (35 ans, Marseille)Même s'il vise toujours le Mondial 2018, Patrice Evra aurait pu disputer son dernier match avec l'équipe de France, lors de finale de l'Euro. Titulaire au poste d'arrière gauche contre le Portugal (0-1), le défenseur n'avait pas été convoqué ensuite à la rentrée, ni à l'automne, pour permettre aux jeunes de s'exprimer, avait alors expliqué Didier Deschamps. Mais en novembre, lors du dernier rassemblement, pour pallier le forfait de Layvin Kurzawa, le sélectionneur s'était décidé à le rappeler. «S'il est là, c'est pour ses qualités footballistiques et son expérience du haut niveau», avait justifié le patron des Bleus.Aligné d'entrée dans sa position de prédilection, contre la Suède, il avait participé au court succès des Bleus (2-1), avant de rester sur le banc trois jours tard, en match amical contre la Côte d'Ivoire (0-0). Alors de moins en moins utilisé par la Juventus, le latéral a ensuite choisi de rentrer en France, durant l'hiver, à l'OM, avec qui il s'est engagé pour un an et demi. Il y a connu des débuts mitigés et s'est rapidement blessé.Yohan Cabaye (31 ans, Crystal Palace)Resté sur le banc en finale de l'Euro, Yohan Cabaye n'a plus porté le maillot bleu depuis le 7 juillet dernier, jour de la demi-finale remportée contre l'Allemagne (2-0). Le milieu de terrain figurait bien dans la première liste de Didier Deschamps à la rentrée, mais il avait alors déclaré forfait. Malgré un début de saison mitigé avec Crystal Palace, l'ancien Parisien avait encore été appelé début octobre, pour affronter la Bulgarie et les Pays-Bas. Mais cette fois, il n'avait pas été utilisé. Enfin, en novembre, il n'a pas été retenu, au profit d'Adrien Rabiot.Moins influent sur le jeu de son équipe en Premier League (2 buts et 2 passes décisives), Cabaye a failli rentrer en France au mercato. Convoité par Marseille notamment, il a préféré rester en Angleterre, où sous les ordres de Sam Allardyce, il a retrouvé du temps de jeu. «J'ai toujours de l'espoir», confiait-il, début février dans L'Equipe, au sujet de son avenir chez les Bleus.Olivier Giroud (30 ans, Arsenal)Titulaire en finale de l'Euro, Olivier Giroud n'a depuis rejoué que deux matches avec les Bleus, lors du dernier rassemblement. Après avoir repris tardivement puis vu son début de saison gâché par une blessure à un orteil, l'attaquant d'Arsenal avait été rappelé par Didier Deschamps, lors du dernier rassemblement. Contre la Suède (2-1), il avait touché peu de ballons mais s'était montré efficace dans sa position de pivot. Trois jours plus tard face à la Côte d'Ivoire (0-0), il était entré en seconde période, sans changer le cours du match.Parallèlement, en club, son statut a évolué. Devenu remplaçant la plupart du temps, parce qu'il n'était pas à 100%, Giroud a pris son mal en patience. Il a quand même inscrit onze buts toutes compétitions confondues cette saison avec les Gunners. «Il est toujours là, performant et efficace», estimait récemment le sélectionneur dans notre journal, en lui maintenant sa confiance.Steve Mandanda (31 ans, Crystal Palace)Spectateur impuissant depuis le banc, du scénario cruel vécu par les Bleus en finale de l'Euro, Steve Mandanda espérait rebondir en Angleterre, en s'engageant durant l'été avec Crystal Palace. Mais son plan ne s'est pas réalisé comme prévu. Titulaire en septembre avec l'équipe de France, en Italie (3-1) et en Biélorussie (0-0), en l'absence de Hugo Lloris, blessé, l'ancien Marseillais a ensuite joué de malchance. Le gardien s'est blessé lors du rassemblement de novembre et a dû déclarer forfait la veille du match amical contre la Côte d'Ivoire. Victime d'une fissure du ménisque du genou droit, il n'est pas réapparu dans le groupe du club londonien depuis.Après avoir mis plusieurs semaines à gagner sa place, le portier en concurrence avec Wayne Hennessey a aussi connu un changement d'entraîneur, avec l'arrivée de Sam Allardyce, pendant son indisponibilité. Il totalise en tout et pour tout neuf apparitions avec les Eagles. La dernière remonte au 5 novembre.Moussa Sissoko (27 ans, Tottenham)Sans doute l'un des meilleurs joueurs français lors de la finale de l'Euro, Moussa Sissoko a vu sa carrière en club prendre une tournure inattendue ces derniers mois. Bien qu'il reste un cadre en sélection, avec qui il a disputé tous les matches depuis l'été dernier, Didier Deschamps louant en permanence son état d'esprit et sa polyvalence, le puissant milieu a attendu le dernier jour du mercato estival pour quitter Newcastle, relégué en D2 anglaise. Tottenham l'a recruté in extremis, pour 35 M€, mais jusqu'à présent, il y a très peu joué (17 apparitions pour seulement 6 titularisations).Son entraîneur Mauricio Pochettino ne semble pas convaincu par ses qualités et ne se cache pas pour le dire : «Moussa doit travailler plus et montrer qu'il mérite de faire partie de l'équipe.» Il a entendu le message et s'est dit déterminé «à se battre pour avoir plus de temps de jeu», mais sa situation semble bien bouchée.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages