Foot - Bleus - Les Bleus garderont le même système face à la Bulgarie mardi

·2 min de lecture

Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps a procédé à une mise en place, samedi, qui augure d'un schéma tactique, face à la Bulgarie, comparable à celui utilisé mercredi contre le pays de Galles (3-0). Mardi, face à la Bulgarie, pour le second match de préparation de l'équipe de France à l'Euro 2020, Didier Deschamps entend reconduire la même configuration que celle mise en place face au pays de Galles, mardi (3-0) : un 4-3-3 en phase défensive, un 4-4-2 en losange, ou du moins une forme qui se rapproche d'un losange, en phase offensive. Les trois attaquants, Karim Benzema, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann jouissent d'une liberté totale de déplacements mais le Barcelonais se retrouve plus souvent en soutien des deux autres que devant eux ou sur la même ligne. lire aussi Le calendrier de l'Euro Samedi, lors de la première partie de la mise en place sur terrain réduit, le sélectionneur avait placé N'Golo Kanté dans le rôle de sentinelle. Ménagé à Nice parce qu'il rentrait tout juste de sa finale gagnée en Ligue des champions contre Manchester City (1-0), le joueur de Chelsea remplaçait numériquement Adrien Rabiot, resté aux soins en raison d'une petite douleur à une cheville. Les deux relayeurs s'appelaient Paul Pogba et Corentin Tolisso, jusqu'à ce que le milieu du Bayern Munich soit remplacé par Thomas Lemar pour les deux dernières parties de la séance. Koundé marque des points En défense, le seul changement par rapport au premier match amical se situait au poste de latéral gauche : Lucas Hernandez touché à un genou et, lui aussi, aux soins, laissait sa place à Lucas Digne en première partie. Ensuite, Clément Lenglet remplaçait Presnel Kimpembe alors que Jules Koundé, très séduisant tout au long de l'entraînement, remplaçait Benjamin Pavard lors du dernier tiers de la mise en place. Le défenseur du Séville FC, déjà entré à la mi-temps face aux Gallois, a de plus en plus des allures de première doublure de Pavard à droite aux dépens de Léo Dubois. lire aussi Les Bleus et leur milieu en losange Alors que Kingsley Coman est resté au repos, la séance s'est achevée par une victoire des remplaçants (3-1). Les titulaires avaient pourtant ouvert le score sur une magnifique reprise de Benzema à la réception d'une ouverture somptueuse de Pogba mais les chasubles jaunes ont égalisé par Ousmane Dembélé, très inspiré, puis ont pris l'avantage avec Marcus Thuram et Olivier Giroud.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles