Foot - Transferts - Transferts : les grandes dates de l'ascension fulgurante d'Ousmane Dembélé

L'Equipe.fr

Sur le point de signer au Barça après une superbe saison avec Dortmund, Ousmane Dembélé connaît une ascension fulgurante, lui qui évoluait en CFA 2 avec Rennes il y a deux ans. Retour en dates sur la trajectoire hors norme du joueur de 20 ans.9 juillet 2015 : Salzbourg à l'attaque, City à l'affûtS'il est convié à la reprise de l'entraînement en juin par Philippe Montanier, Ousmane Dembélé est sous contrat stagiaire avec Rennes jusqu'en juin 2017. Mécontent de ne pas voir le club lui proposer de contrat pro, il souhaite partir. Le Red Bull Salzbourg propose 2,2 millions d'euros pour s'attacher ses services. Manchester City, pour sa part, est disposé à offrir un peu de moins de deux millions. Benfica se mettra sur les rangs fin août.13 juillet 2015 : contrat pro refusé et boycottPour éviter un tel départ, René Ruello propose un contrat pro au joueur, qui... le refuse. «Je remercie Rennes de l'avoir faite mais cette proposition arrive trop tard, explique l'attaquant dans nos colonnes. (...) J'ai envie d'être dans un club qui me fasse confiance à 100 %. Ici ce n'est pas le cas. Je ne changerai pas d'avis. J'ai toujours respecté leurs décisions, à eux de respecter les miennes.» Dans la foulée, Dembélé boycotte un stage en Allemagne.25 août 2015 : sanctionné avec les U19Convoqué par Ludovic Batelli avec les moins de 19 ans, pour un tournoi amical du 2 au 9 septembre, Ousmane Dembélé est écarté de la liste. La raison ? Le joueur n'est plus apparu à l'entraînement de la réserve rennaise depuis plusieurs jours. «Je l'ai remplacé, car c'est pour moi inconcevable de convoquer un joueur qui ne se présente pas à l'entraînement dans son club», explique le technicien.1er octobre 2015 : signature du contrat pro avec RennesDembélé n'est pas parti et finit par signer son premier contrat professionnel avec son club formateur. L'international U19 s'est engagé pour une durée de trois ans.6 novembre 2015 : débuts dans l'éliteIl fait ses premiers pas en Ligue 1 à Angers, au Stade Jean-Bouin. Rennes mène alors 2-0 et Philippe Montanier décide de le lancer à quatre minutes de la fin du temps règlementaire à la place de l'international polonais Kamil Grosicki. On ne le sait pas encore, mais ce statut de remplaçant ne va être qu'éphémère.22 novembre 2015 : premier onze, premier but, première équipe-typeLe Roazhon Park assiste à sa première titularisation, contre Bordeaux. Aligné à droite du 4-2-3-1, Dembélé se montre à son avantage, puisqu'il débloque son compteur but en ouvrant le score avec opportunisme, sur un service de Ntep (32e). «Je suis convaincu de mon potentiel, alors j'attendais ça avec impatience», pose le joueur. Très satisfait, Philippe Montanier veut éviter toute «enflammade».Crédité d'un 7 dans nos colonnes, Dembélé intègre l'équipe-type de la journée pour la première fois.11 décembre 2015 : le changement de statutIl réalise une nouvelle fois une très bonne performance contre Caen dans un rôle, cette fois, de milieu offensif gauche et se montre décisif, puisque son ouverture pour Sio provoque l'expulsion d'Imorou. Ce match constitue un tournant pour lui. Il va alors enchaîner tous les matches, à une exception près, dans la peau d'un titulaire. Et s'il ne marque pas contre Caen, il inscrit un but lors des trois rencontres suivantes.6 mars 2016 : star lors du derbyQuelques jours après avoir été nominé pour être joueur du mois en février, il brille lors du derby contre Nantes. Annoncé remplaçant la veille par Roland Courbis, qui a succédé à Philippe Montanier, il est finalement positionné dans l'axe et signe un triplé en... à peine 45 minutes ! À 18 ans et 9 mois, il devient le plus jeune joueur à inscrire trois buts en L 1 depuis Jérémy Ménez (17 ans et 8 mois, le 22 janvier 2005 contre Bordeaux).24 mars 2016 : Bleu chez les BleuetsAlors que Didier Deschamps a annoncé suivre ses performances et que le Bayern Munich vient de caler un rendez-vous avec les dirigeants rennais, il poursuit son envol en connaissant sa première sélection avec l'équipe de France Espoirs à... Angers, ville de sa découverte de la L1. Il figure dans le onze de départ face à l'Ecosse (2-0), puis contre la Macédoine (1-1) quatre jours plus tard.17 avril 2016 : la première récompenseAprès avoir terminé à la deuxième place le mois précédent, il est élu joueur du mois de mars avec 42 % des suffrages. Une récompense méritée. En mars, le Breton a marqué quatre buts, délivré deux passes décisives et est sorti sous les ovations contre Nantes comme.... au Stade-Vélodrome, où il a réalisé une superbe performance lors de la large victoire face à l'OM (5-2).8 mai 2016 : meilleur espoir de la Ligue 1Il est élu meilleur espoir de la saison en Ligue 1, du haut de ses 12 buts et 5 passes décisives en 25 matches. Il finit la saison meilleur buteur parmi les joueurs de moins 20 ans évoluant dans les cinq grands Championnats européens. Le Rennais était en lice avec Vincent Koziello (Nice), Thomas Lemar (Monaco) et Adrien Rabiot (PSG). Il succède au palmarès au Lyonnais Nabil Fekir.12 mai 2016 : en route pour DortmundCourtisé par plusieurs grosses écuries européennes (Bayern, City, Barça), la pépite décide de s'engager avec Dortmund. A trois jours de ses 19 ans, le joueur signe un contrat de cinq ans avec le vice-champion d'Allemagne, qui a déboursé 15 millions (plus des bonus) pour le recruter.22 juillet 2016 : il impressionne contre Manchester UnitedAuteur de bonnes prestations en matches de présaison, il marque notamment les esprits contre Manchester United, en inscrivant un superbe but dans le cadre de l'International Champions Cup. Dans cette rencontre, l'attaquant se débarrasse de Luke Shaw, élimine Marcos Rojo avant de tromper Sergio Romero d'une frappe imparable.14 août 2016 : titulaire en Supercoupe puis plébiscitéOusmane Dembélé fête ses débuts avec le club de la Ruhr en étant aligné en Supercoupe d'Allemagne face au Bayern Munich (0-2). Il enchaîne par deux autres titularisations, en Coupe d'Allemagne puis contre Mayence (2-1) en Bundesliga. Après la rencontre de Championnat, un de ses adversaires se déclare impressionné par son talent.1er et 6 septembre 2016 : premières chez les BleusPour pallier les forfaits de Nabil Fekir, Alexandre Lacazette et Yohan Cabaye, Didier Deschamps décide d'appeler Kevin Gameiro, Geoffrey Kondogbia et... Ousmane Dembélé. À seulement 19 ans, et alors qu'il ne comptait aucun match pro un an plus tôt, l'attaquant honore sa première sélection le 1er septembre, à Bari en amical contre l'Italie. Si Didier Deschamps l'a plébiscité en conférence de presse avant la rencontre, le milieu offensif fait une timide entrée en jeu. Cinq jours plus tard, il fait ses grands débuts en compétition officielle avec les Bleus, contre la Biélorussie (0-0), dans le cadre des qualifications au Mondial 2018.15 novembre 2016 : titulaire avec les BleusAprès deux entrées en jeu, Ousmane Dembélé est titularisé pour la première fois avec l'équipe de France contre la Côte d'Ivoire en amical (0-0). Positionné sur le flanc droit offensif dans un 4-3-3, Dembélé peine. Crédité d'un 3 dans nos colonnes pour sa performance, il est remplacé à la mi-temps de cette rencontre par Nabil Fekir.27 décembre 2016 : joueur du mois en BundesligaDembélé ne cesse d'impressionner chez nos voisins allemands. A tel point qu'il se voit décerner le titre de meilleur joueur du mois en décembre, devant les Munichois Thiago Alcantara et Robert Lewandowski. Il continue sur sa lancée, puisque mi-mars, il totalise déjà six buts et neuf passes décisives dans le Championnat allemand.25 mars 2017 : enfin décisif avec la FrancePour sa quatrième sélection, Ousmane Dembélé montre enfin ce qu'il peut apporter à l'équipe de France. Au Luxembourg, lors des qualifications à la Coupe du monde 2018, le milieu offensif est à l'origine de deux buts marqués par les Bleus, vainqueurs 3-1. Preuve de sa belle performance : Didier Deschamps l'a, cette fois, laissé jusqu'au bout sur le terrain.12 avril 2017 : fort dans le drameSi le BvB a été victime d'une tentative d'attentat à l'encontre de son bus le jour du quart de finale aller de la C1 contre Monaco, qui a touché Marc Bartra au bras, le club allemand doit malgré tout jouer cette rencontre dès le lendemain. Malgré le traumatisme et son jeune âge, Ousmane Dembélé est titulaire face à l'ASM. Si le Français, marqué - logiquement - par l'événement, n'a pas son niveau habituel, il prouve sa force de caractère en réduisant le score à 2-1 (3-2 au final pour Monaco).26 avril 2017 : tombeur du Bayern MunichAuteur d'une mauvaise performance deux semaines plus tôt sur la pelouse du Bayern Munich en Championnat (1-4), Dembélé prend sa revanche en demi-finales de la Coupe d'Allemagne. Alors que le Borussia est mené 2-1, l'ancien Rennais permet à son équipe de renverser la situation à l'Allianz Arena. L'international français délivre une passe décisive pour Aubameyang avant de donner la victoire au BvB d'une frappe enroulée du gauche dans la lucarne.26 mai 2017 : couronné en AllemagneAvec 10 buts et 21 passes décisives (toutes compétitions confondues) pour sa première année en Allemagne, Ousmane Dembélé, qui a fêté ses 20 ans le 15 mai, se voit récompenser de ses bonnes performances en figurant dans l'équipe type de la saison en Bundesliga. Et ce n'est pas tout. Une année après avoir déjà obtenu ce titre en France, Ousmane Dembélé est, dans la foulée, élu meilleur espoir de la saison en Bundesliga par les lecteurs du bi-hebdomadaire Kicker.27 mai 2017 : le premier titre de sa carrièreDembélé remporte le premier titre de sa carrière en battant, avec le BvB, l'Eintracht Francfort en finale de la Coupe d'Allemagne (2-1). Une victoire dans laquelle «Ous» a joué un rôle prépondérant. Le Français a ouvert le score et brillé durant toute la partie. Il sera d'ailleurs élu homme du match.13 juin 2017 : premier but en sélectionDans une rencontre chargée d'émotions, en souvenir des victimes des attentats de Londres, Dembélé se montre à son avantage contre l'Angleterre en match amical. Très actif, le joueur explosif fait très mal aux Trois Lions en fin de rencontre par sa vitesse. Surtout, il inscrit son premier but avec l'équipe de France, d'une frappe croisée du droit. Une réalisation décisive, puisqu'elle offre la victoire aux Bleus (3-2).10 août 2017 : de Dortmund au Barça«Je suis curieux de voir combien de temps ils vont le garder. Parce qu'avec lui, Dortmund a de l'or.» Thomas Helmer, l'ancien défenseur du Borussia et du Bayern aujourd'hui consultant pour la chaîne Sport 1, a vu juste. Car Dembélé, auteur d'une saison pleine avec Dortmund, a aiguisé l'appétit de ses courtisans. Courtisé par le PSG, le milieu offensif a finalement craqué par le Barça, qui lui a fait une longue cour assidue et va le recruter pour au moins 120 millions d'euros. Stupéfiant, pour un joueur qui n'était pas encore pro il y a à peine deux ans.PSG - Dembélé, contact noué

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages