Foot - Bleus - Composition des Bleus : Kingsley Coman préféré à Benjamin Pavard contre le Kazakhstan

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme indiqué dans notre quotidien ce samedi matin, c'est Kingsley Coman qui sera aligné au poste de piston droit dans le 3-4-1-2 de Didier Deschamps face au Kazakhstan (20h45). Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps a étiré le suspense jusqu'au bout. Après avoir testé, cette semaine, lors des mises en place, plusieurs options au poste de piston droit, c'est bien Kingsley Coman qui sera lancé d'entrée ce samedi soir (20h45) à ce poste face au Kazakhstan. L'ailier a donc été préféré à son coéquipier au Bayern Munich Benjamin Pavard. lire aussi Calendrier, résultats et classement du groupe des Bleus La forme du moment a joué Un choix dicté d'abord par l'identité de l'adversaire face auquel les Bleus devraient avoir une large possession. Et où le manque de culture défensive de Coman devrait être moins visible. L'état de forme des deux hommes a également joué. Ces dernières semaines, l'ailier bavarois, pourtant freiné mi-septembre par une petite intervention cardiaque, est apparu étincelant dans le un contre un. À l'inverse, Pavard, qui reste sur deux sorties quelconques en Ligue des nations (Belgique, Espagne), a semblé en difficulté dans son expression offensive. Pour le reste, Deschamps ne devrait pas réserver de surprise avec l'installation du trio Koundé-Upamecano-Lucas Hernandez derrière et de la paire Rabiot-Kanté dans l'entrejeu. lire aussi Aux origines de Dayot Upamecano, à Évreux La composition des Bleus Lloris - Koundé, Upamecano, L. Hernandez - Coman, Kanté, Rabiot, T. Hernandez - Griezmann - Benzema, Mbappé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles