Foot - Bleus - Deschamps après la victoire des Bleus contre la Belgique : « Un très, très bon moment »

·4 min de lecture

Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, savoure la réaction de son équipe et l'orgueil que ses joueurs ont montré pour faire de ce match contre la Belgique (3-2) l'un des plus beaux de son mandat. « Comment expliquer cette équipe de France à deux visages ?
On a fait une première partie de première période de bonne qualité. Les vingt-cinq premières minutes, notamment. Après, on a trop souffert, trop reculé. On n'arrivait pas à ressortir, on manquait d'agressivité. Ce score de 2-0 était sévère mais il venait sanctionner une fin de première période insuffisante. Puis, en seconde période, avec nos joueurs offensifs qui ont harcelé de partout, ce fut différent. La qualité, elle y est. Il ne faut pas oublier l'adversaire qu'on avait en face. Ce n'est pas pour rien que c'est la meilleure nation au classement FIFA. À la mi-temps, à part moi, pas grand monde pensait qu'on allait renverser cette situation. Il y a toujours cet état d'esprit, cette force de caractère. Où placez-vous ce match au niveau émotionnel ?
Parmi les meilleurs car on avait l'une des meilleures, sinon la meilleure, équipe du monde en face. Il faut reconnaître la qualité et les forces de cette équipe de Belgique. On a déjà connu des situations compliquées. Mais il y a aussi cet orgueil, cette force de caractère dans cette équipe de France. Ce match fera partie des très, très bons moments. Il faut l'apprécier. Je suis très heureux pour mes joueurs. lire aussi Les notes de Belgique-France : Benzema et Mbappé ont sonné la révolte Est-ce un match fondateur ?
Parce qu'avant, il n'y avait que des débris ? Regardez les matches de compétition : combien l'équipe de France en a gagné ? Ok, on ne gagne pas 3, 4, 5-0 mais on gagne. Aujourd'hui, ça vient consolider ce qu'on a pu très bien faire depuis le dernier rassemblement en tenant compte que c'est un nouveau système. Cela ne m'empêche pas de mettre de nouveaux joueurs. Theo Hernandez, Aurélien Tchouaméni, Jordan Veretout. On fait toujours partie des meilleures nations. Cela vient le conforter. Didier Deschamps, à propos de Kylian Mbappé « Je sais très bien que l'équipe de France sera plus forte avec lui et je ne le dis pas pour lui faire plaisir » On a parfois le sentiment que cette équipe est à réaction quand même...
Réaction ? Tout dépend de l'adversaire. Là, on a une équipe belge qui nous a mis en difficulté et a concrétisé. Il y a des périodes où on maîtrise moins et là, il faut être solide défensivement. Et quand il y a beaucoup de qualités en face, il ne faut pas enlever le mérite non plus. On a fait ce qu'il fallait pour les mettre sous pression ensuite, les faire commettre des fautes et marquer des buts. Si on pouvait maîtriser de A à Z oui, mais ça demande du temps, de la répétition et l'adversaire est là aussi pour nous créer des problèmes. lire aussi Les trois minutes qui ont tout changé contre la Belgique Qu'avez-vous pensé de la prestation de Kylian Mbappé ?
Kylian n'a pas douté et j'ai toujours fait en sorte d'être avec lui, derrière lui. Pendant l'Euro, il avait de très bonnes intentions, il lui a juste manqué l'efficacité. Il y a beaucoup d'attente avec Kylian. Je sais très bien que l'équipe de France sera plus forte avec lui et je ne le dis pas pour lui faire plaisir. Je n'ai jamais eu de doutes. Depuis le début de la semaine, j'ai bien senti, vu son attitude, que c'était un match pour lui. Tant mieux pour lui et pour nous. Quelle finale attendez-vous contre l'Espagne ?
On va déjà savourer cette victoire. J'ai regardé le match contre l'Italie avec une Espagne très performante, qui a toujours cette capacité à priver l'adversaire de ballon, à le fatiguer. Peu importe les joueurs, même si ce sont des jeunes, il y a cette capacité à confisquer le ballon. Il faudra qu'on l'ait aussi, qu'on soit efficace. On va penser à bien récupérer. Luis Enrique est dans la lignée de ses prédécesseurs avec cette capacité à maintenir cette équipe d'Espagne toujours au haut niveau. Il y a un titre en jeu et c'est important de gagner des titres. »

lire aussi La France renverse la Belgique après un match fou

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles