Foot - Bleus - Didier Deschamps : «Notre actualité, c'est le match»

L'Equipe.fr
Jeudi, Karim Benzema avait réclamé des explications à Didier Deschamps sur son absence en équipe de France. À la veille du match des Bleus au Luxembourg, le sélectionneur a estimé que le timing n'était pas le bon pour lui répondre.

Jeudi, Karim Benzema avait réclamé des explications à Didier Deschamps sur son absence en équipe de France. À la veille du match des Bleus au Luxembourg, le sélectionneur a estimé que le timing n'était pas le bon pour lui répondre.«Karim Benzema vous a demandé des explications quant à son absence depuis un an et demi. Que répondez-vous ?Je ne vais pas répondre aujourd'hui. Ce n'est pas notre actualité, vous le comprendrez. Notre actualité, c'est le match de demain et celui de mardi. Pour le staff et les 24 joueurs présents ici, notre priorité, c'est ce calendrier.Un groupe semblait avoir pris forme pour durer à l'Euro. Or, il y a beaucoup de nouveaux qui sont arrivés depuis...L'équipe pourra se construire avec ceux qui ne sont pas là aussi. Certains jouent moins avec leur club. Anthony (Martial) n'avait pas ce souci-là la saison passée par exemple (à Manchester United). C'est le cas cette saison comme pour Kingsley (Coman au Bayern Munich). Ce n'est pas pour ça que j'estime qu'ils n'ont pas le potentiel. Je le répète, je compte sur ceux qui sont là mais je n'oublie pas les autres non plus. Aller en équipe de France est une première étape. Mais il y a un après. Après, il faut confirmer.Lloris : «Il faudra montrer du respect»Quelle est la clé pour ne pas vivre une soirée difficile au Luxembourg ?Il faudra être efficace, avoir des variations dans le jeu pour, se créer des occasions et marquer tout en conservant un équilibre. Le Luxembourg est bien organisé, marque presque à chaque match, est plutôt performant dans la transition défense-attaque. Il se repose sur de bons joueurs sur le plan offensif. C'est une équipe qui tient la route. Ses résultats ne se sont pas améliorés par hasard. Je n'oublie pas que les Pays-Bas étaient encore à 1-1 à la 75e minute ici. Ça dépendra beaucoup de nous ce que l'on fera pour les mettre en difficulté.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages