Foot - Bleus - Didier Deschamps après le nul des Bleus contre la Bosnie : « Ce n'était pas le scénario prévu »

·2 min de lecture

Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a confirmé que l'exclusion de Koundé contre la Bosnie n'a pas arrangé les affaires des Bleus (1-1). Et il a annoncé qu'il allait appeler un latéral droit de plus. « Le résultat nul de l'Ukraine atténue-t-il la déception ?
On le savait avant, c'est compliqué les phases de qualification. On doit se satisfaire de ce match nul. Ce n'est pas ce qu'on avait prévu. Évidemment, c'était un peu compliqué quand on a été réduit à dix. Ce n'était pas le scénario prévu. On a un point de plus. Je n'ai pas de regrets parce que les intentions étaient là. On n'a pas tout bien réalisé. Ce n'était pas facile avec un bloc bas, aussi dense. Le regret que j'ai, c'est sur le but avec une passe latérale dans une phase de construction. Et Kim (Kimpembe) est un peu malheureux aussi, le ballon passe entre ses jambes. On a réagi ensuite. En deuxième mi-temps, on a moins eu le ballon. On n'a pas pu aller les chercher aussi haut, on a eu moins d'occasions. « La marge de progression offensive est la plus importante, vu la qualité des joueurs à ma disposition, y compris sur le banc » Le tournant, c'est le carton rouge ?
On aurait eu plus de probabilités de l'emporter sans. Ça m'a amené à faire un changement. Évidemment, il nous pénalise. Comment avez-vous trouvé votre trio d'attaque ?
Il y a eu de bonnes choses. Cela peut être perfectible. Il y a eu des enchaînements, des actions individuelles. Après, les adversaires font en sorte de réduire les intervalles. On s'est créé quatre occasions en première mi-temps. La marge de progression offensive est la plus importante, vu la qualité des joueurs à ma disposition, y compris sur le banc. lire aussi Les notes de France-Bosnie : Lemar et Koundé ont plombé les Bleus Allez-vous rappeler un latéral droit avec la suspension de Koundé ?
Il va prendre au minimum un match, c'est fort probable que je rappelle quelqu'un. On ne va pas rester avec seulement Léo Dubois qui peut évoluer à ce poste. Pourquoi avoir rappelé Rabiot maintenant et pas en début de rassemblement ?
C'est une bonne question. J'avais échangé avec lui avant la liste de jeudi dernier, il n'avait pas joué une minute depuis 15 jours, 3 semaines. Ce n'était pas prévu qu'il joue ce week-end. Il a joué une petite heure dimanche sans souci. Si je l'avais su et lui aussi, il aurait été dans la liste initiale ». lire aussi Des Bleus bien pâles contre la Bosnie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles