Foot - Bleus - Didier Deschamps brouille les pistes avant Hongrie - France

·1 min de lecture

Le sélectionneur n'a pas donné d'indication ce vendredi, lors de la séance à huis clos, sur le onze qu'il entendait aligner, ce samedi (15 heures), contre la Hongrie à l'Euro. La mise en place de veille de match n'a pas donné d'indications sur le onze que Didier Deschamps entendait aligner contre la Hongrie, ce samedi (15 heures), pour cette deuxième journée de la phase de groupes de l'Euro. lire aussi Euro 2021 : le calendrier du groupe F Le sélectionneur des Bleus a mélangé les équipes avec, d'un côté, un trio offensif composé de Griezmann, Giroud et Mbappé, de l'autre Benzema, Thuram et Dembélé. Au milieu, Pogba, Kanté et Lemar (positionné axial droit) étaient associés alors que Sissoko, Rabiot et Tolisso évoluaient ensemble dans l'autre équipe. Une volonté de ne rien changer ? En l'absence de Coman, qui était parti la veille rejoindre sa femme à la maternité, Ben Yedder et Zouma ont commencé l'opposition sur le côté puis ont remplacé Koundé et Thuram. Faut-il voir dans cette absence de mise en place une volonté de ne rien changer de la part de Deschamps par rapport au onze qui a battu l'Allemagne (1-0) ? C'est une possibilité. lire aussi Deschamps prépare la Hongrie « sans penser au troisième match »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles