Foot - Bleus - Didier Deschamps : « Si les ballons arrivaient à chaque fois... »

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Olivier Giroud regrettait d'avoir été peu trouvé par ses coéquipiers lors de France-Bulgarie, mardi (3-0), Didier Deschamps a rappelé la différence de profil entre le numéro 9 et Karim Benzema, qui participe plus au jeu. Dans le flot des déclarations qui ont suivi la victoire des Bleus contre la Bulgarie, mardi (3-0), Olivier Giroud a soulevé un point pour expliquer sa discrétion dans le jeu. « Des fois on fait des courses mais les ballons n'arrivent pas, après je ne prétends pas faire toujours les bons appels mais je me suis évertué à donner des solutions dans la surface », a-t-il expliqué au micro de la chaîne L'Équipe. lire aussi Les notes de France-Bulgarie : les fulgurances de Giroud, la facilité de Pogba Quelques minutes plus tard, le sélectionneur Didier Deschamps a donné son point de vue sur le sujet : « Si les ballons arrivaient à chaque fois sur les appels... » « Chaque fois, l'attaquant dit : ''Je fais mais ça vient des milieux.'' Les milieux disent : ''ça vient des attaquants''. Dans certaines situations, c'est la passe qui ne vient pas. Des fois, c'est le mouvement qui ne vient pas », a-t-il ajouté. Interrogé sur la relation technique entre Kylian Mbappé et les deux attaquants de pointe des Bleus, Benzema et Giroud, Deschamps a souligné la différence de profil : « Olivier a une position plus axiale, de pivot alors qu'en première mi-temps, les trois pouvaient permuter, se retrouver dans n'importe quelle zone. » lire aussi Benzema-Giroud, un bobo et des beaux buts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles