Foot - Bleus - Hugo Lloris, avant France-Espagne : « C'est un trophée qui a de l'importance »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le capitaine de l'équipe de France témoigne de la mobilisation des Bleus avant la finale de la Ligue des nations, dimanche soir, à Milan, face à l'Espagne. La journée de l'équipe de France, ce samedi, a commencé par le forfait d'Adrien Rabiot, positif au Covid. « On est très déçus pour "Adri" », avoue Hugo Lloris, le capitaine de l'équipe de France, comme on l'était pour Lucas pour blessure. Depuis un certain moment, maintenant, il y a toujours ce doute à l'approche des matches, avec les tests. Le Covid est toujours là, toujours présent, et il faut continuer à se protéger au maximum pour pouvoir vivre notre profession à fond. » lire aussi Luis Enrique (Espagne) : « Notre atout, c'est d'être une équipe » Le gardien des Bleus a également expliqué la réaction de l'équipe de France face à la Belgique, de 0-2 à 3-2, par « un côté psychologique. On a perdu un peu de confiance ces derniers temps et on était à la recherche d'un match clé. On en avait vraiment besoin. J'espère que ça va nous permettre d'aborder cette finale avec de meilleures intentions. On en aura besoin. » « Un privilège de s'entraîner avec Benzema » Surtout, Hugo Lloris a souligné la mobilisation des Bleus autour de cette finale : « Même si cette compétition ne ressemble pas à une Coupe du monde ou à un Euro, c'est un trophée qui a de l'importance. On le ressent depuis le début de la semaine, en témoigne notre joie après la victoire face aux Belges. » Enfin, à une question espagnole portant sur l'impact du retour de Karim Benzema sous le maillot bleu, il n'a pas refait l'histoire (« c'est le passé ») mais a rendu hommage à son avant-centre : « C'est un privilège de s'entraîner avec lui. C'est un exemple de longévité, mais un exemple tout court, aussi, pour l'équipe. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles