Foot - Bleus - Jules Koundé : « Je suis quelqu'un d'ambitieux »

·3 min de lecture

Jules Koundé, le nouveau défenseur des Bleus, est revenu ce vendredi, à Clairefontaine, sur ses débuts avec le groupe France et fait part de son ambition. « Quelles sont vos premières impressions en tant que joueur de l'équipe de France A ?
C'est un grand honneur d'être ici, je suis très content d'arriver dans ce groupe, c'est un groupe qui est assez ouvert, assez facile d'accès. Je me suis tout de suite mis dans le travail. Les séances vont s'enchaîner, je vais essayer d'apporter ce que je sais faire. lire aussi Jules Koundé et Marcus Thuram, les autres surprises de la liste de l'équipe de France pour l'Euro 2021 À quel moment avez-vous commencé à penser à l'équipe de France A ? Et quelle a été votre réaction quand vous avez appris votre sélection ?
C'est difficile de dire à partir de quel moment j'y ai pensé, je dirais quand j'ai commencé à arriver à Séville, quand j'ai joué la C1. Ça a été toujours été présent dans ma tête. C'était plus ou moins lointain. J'ai toujours travaillé pour. Séville m'a beaucoup aidé et mes coéquipiers m'ont toujours poussé. La liste ? J'étais de retour de balade avec mon oncle. J'étais surpris mais très content de voir mon nom figurer parmi les 26. « Je viens ici avec l'objectif de ne pas être en tribune Avez-vous ressenti une petite appréhension ou une forme de peur au moment du premier entraînement ?
Une peur non, je pense que si j'ai été appelé, c'est que je le mérite et que le coach me fait confiance et il pense que j'ai les capacités. J'y suis allé en essayant de jouer mon jeu, sans me faire des noeuds dans la tête. Je vais faire en sorte que la période d'adaptation soit la plus courte possible. Je vais essayer de montrer que je peux aider. Je suis quelqu'un d'ambitieux, je viens ici avec l'objectif de ne pas être en tribune. Je vais donner le meilleur de moi-même pour entrer dans ce groupe. Comment vous sentez-vous physiquement ? Dans quel domaine vous êtes-vous le plus amélioré ?
Physiquement, je me sens bien, j'ai eu une baisse de régime à un moment donné. Cette année, j'ai beaucoup progressé sur ma concentration, j'ai limité les petits déchets dans la relance et les placements. « Je serai peut-être amené à changer (de club) cet été » Vous sentez-vous capable de jouer à droite ? Voire à gauche ?
Concernant ma polyvalence, j'ai été amené à jouer à droite, à Bordeaux. C'est un poste auquel je joue quand on me demande. Je reste à la disposition du coach. Même à gauche, ce n'est pas quelque chose d'évident pour moi. lire aussi Jules Koundé, le défenseur du Séville FC, a l'Espagne à ses pieds On évoquait régulièrement la question de votre avenir l'été dernier. Allez-vous être amené à changer de club cet été ?
Je serai peut-être amené à changer cet été. Rien n'est acté. Je n'ai rien décidé. Bien évidemment, mon objectif, c'est d'évoluer dans un grand club pour gagner des trophées. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles