Foot - Bleus - L'équipe de France qualifiée pour la Coupe du monde si...

·2 min de lecture

Si une victoire contre le Kazakhstan garantira la participation des Bleus à la Coupe du monde, un nul pourrait aussi suffire.

Leader du groupe D avec 12 points, la France peut rallier le Qatar par bien des façons. La plus simple consiste à battre le Kazakhstan, samedi soir (20h45). Avec 15 points, les Bleus ne pourraient plus être rejoints par la Finlande (maximum 14 pts), la Bosnie-Herzégovine (13) ou l'Ukraine (12). Les joueurs de Didier Deschamps peuvent aussi se contenter de deux points en deux matches, le dernier étant à Helsinki, mardi, ce qui limiterait la Finlande à 12 unités.

Mais d'autres équations existent. La qualification peut tomber ce soir en cas de nul à condition que Bosnie et Finlande ne se départagent pas non plus. Elle peut aussi survenir poussivement mardi avec un seul point ramené de Finlande (sur six) tant que la Bosnie ne fait pas le plein. Elle peut même résulter de deux défaites si la Finlande ne s'impose pas en Bosnie, l'Ukraine ne s'incline pas en Bosnie trois jours plus tard, et la différence de buts générale des Bleus (+ 5) reste la meilleure. Au pire, si la France échoue à la troisième place, elle sera barragiste grâce à son succès en Ligue des nations.

La France qualifiée samedi soir si...
- Elle bat le Kazakhstan.

- Elle fait match nul contre le Kazakhstan et il n'y a pas de vainqueur entre la Bosnie et la Finlande.

La France qualifiée seulement mardi si...
- Elle fait match nul contre le Kazakhstan (et il y a un vainqueur entre Bosnie et Finlande) puis en Finlande.

- Elle perd contre le Kazakhstan mais bat la Finlande.

- Elle perd contre le Kazakhstan puis fait match nul en Finlande, et la Bosnie ne gagne pas ses deux matches ou alors ne rattrape pas sa différence de buts (+1) par rapport à la France (+5)

- Elle perd ses deux matches mais la Finlande ne gagne pas en Bosnie puis la Bosnie ne pas bat l'Ukraine. Ni la Finlande (0) ni l'Ukraine (+1) ne rattrapent leur différence de buts par rapport à la France (+5).

Lire sur L'Équipe.fr

VIDÉO - Qualifs Mondial-2022: "Il ne faut pas se relâcher", alerte Deschamps

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles