Foot - Bleus - Moussa Sissoko, après la défaite des Bleus face à la Suisse à l'Euro : « On va assumer tous ensemble »

·2 min de lecture

Moussa Sissoko, le milieu de l'équipe de France, avait du mal à masquer sa frustration après l'élimination, vu le scénario de la rencontre face à la Suisse (3-3 a.p., 4 tab à 5). « La déception est-elle encore plus forte vu le scénario de la rencontre ?
Oui, elle est encore plus forte. On est une équipe qui a l'habitude d'être solide défensivement. À 3-1, il est rare de voir l'équipe de France se faire remonter comme ça. On a peut-être mal défendu par rapport aux matches précédents. C'est frustrant, c'est dur. Il faut l'accepter, relever la tête, mais ça va prendre du temps. « Peut-être qu'à 3-1, il y a eu un peu de relâchement » Est-ce la plus cruelle désillusion que vous ayez connue en sélection ?
Sans doute, même si je n'oublie pas la finale de l'Euro 2016. La première période fut compliquée mais on a montré un autre visage en seconde. À 3-1, on aurait dû mieux gérer cette fin de match. Tout le monde est déçu dans le vestiaire. Le coach a vu de la déception sur le visage de tous et on en a vu sur le sien. Il a su trouver les mots justes. On va assumer tous ensemble. Était-ce un problème physique ou tactique ?
Je dirais plutôt un problème physique. En première période, l'équipe a vraiment beaucoup donné, tout comme dans les trente premières minutes de la seconde. Peut-être qu'à 3-1, il y a eu un peu de relâchement. On aurait dû trouver les ressources physiques et mentales. C'est sûr qu'on a failli dans ce domaine. » lire aussi Les notes de France-Suisse : la désillusion Mbappé, Sommer sauveur de la Nati