Foot - Bleus - Olivier Giroud a mal vécu la finale de la Ligue des nations

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Absent de la liste de Didier Deschamps depuis l'échec à l'Euro cet été, Olivier Giroud a préféré ne pas se rendre à San Siro pour la finale de la Ligue des nations contre l'Espagne (2-1) dimanche. Il n'a pas renoncé aux Bleus mais n'en fait pas une priorité. Snobé par Didier Deschamps pour le Final Four de la Ligue des nations, comme en septembre, Olivier Giroud n'était pas dans les tribunes de San Siro pour la finale contre l'Espagne (2-1) dimanche. Si l'équipe de France lui « manque » et qu'il était « heureux » de la voir soulever le trophée, le nouveau buteur de l'AC Milan (35 ans) a du mal à digérer le fait de ne plus porter le maillot bleu. « Sur le plan émotionnel, c'était un peu spécial pour moi de les regarder à la télé, a confié Giroud, auteur d'un doublé pour son premier match à San Siro le 29 août, contre Cagliari (4-1), dans un entretien à The Athletic. Mais pour être totalement honnête, c'était trop tôt pour moi d'y aller et, par exemple, d'aller voir les gars dans le vestiaire. J'étais évidemment déçu de ne pas être là. Didier Deschamps a décidé de ne pas m'appeler et je dois respecter ce choix. » Giroud n'a « jamais eu de problème » avec Benzema À la question de savoir si le retour de Karim Benzema - dont il raconte dans son autobiographie qu'il a « déséquilibré » l'équipe à l'Euro - pouvait expliquer le fait qu'il ne soit plus sélectionné, Giroud se veut « clair ». « Entre lui et moi, il n'y a jamais eu de problème, assure le champion du monde. [...] On a joué ensemble à la Coupe du monde 2014 et à l'Euro 2012. J'aime être avec lui sur un terrain. [...] Je sais à quel point c'était difficile pour Karim quand il n'était plus appelé. Je suis content qu'il puisse réussir avec la France, [...] mais c'est sûr qu'on aurait pu, et dû, faire mieux à l'Euro. » lire aussi Giroud a « hâte de jouer avec Zlatan Ibrahimovic » à l'AC Milan Sa carrière en bleu est-elle terminée ? « Je ne sais pas, répond Giroud. Aujourd'hui, je peux dire que je suis focalisé sur mon club et ma famille. Je passe plus de temps avec ma famille pendant les trêves internationales, mais je mentirais si je vous disais que l'équipe nationale ne me manque pas. [...] Si le sélectionneur a besoin de moi, on verra et je pourrais jouer de nouveau. Mais ce n'est pas mon objectif prioritaire. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles