Foot - Bleus - Valbuena sur le retour de Benzema : « Didier Deschamps sort gagnant »

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le milieu de terrain français Mathieu Valbuena a réagi sur RMC, ce jeudi, à la sélection de Karim Benzema en équipe de France par Didier Deschamps. Le milieu de terrain de l'Olympiakos, Mathieu Valbuena, a réagi à la sélection de son ancien coéquipier en Bleu, Karim Benzema ce jeudi sur RMC. « Je n'ai aucun commentaire à faire là-dessus. S'il peut apporter un plus à l'équipe de France, tant mieux pour les Bleus, constate Mathieu Valbuena. Après, ce sera sur le terrain que ça va se jouer, tout simplement. Je n'ai rien de plus à dire. Il y a eu un choix du sélectionneur. Pour moi, Didier Deschamps sort gagnant dans tous les cas. Si l'équipe de France marche, on dira qu'il a dû s'adapter malgré un contexte difficile. Si la France performe moins, on ne lui en voudra pas. C'est ce qu'il sait bien faire, il sait bien faire ses listes. En attaque, il n'a aucune garantie, il a fait ses choix. Je pense qu'il sortira gagnant dans tous les cas. » Le sélectionneur ne l'a pas appelé L'international français (36 ans, 52 sélections, 8 buts) a affirmé ne pas avoir été consulté par le sélectionneur pour cette surprise dans la liste des Bleus, « Si le sélectionneur m'a appelé ? Non et je n'attends rien de personne. Quand on est tout en haut, tout le monde parle de vous, quand on disparaît un peu des radars, on n'attend rien de personne. Je fais ma vie, je prends du plaisir sur le terrain. Je n'attends rien de Didier ou de quiconque, si vous voulez savoir s'il m'a appelé, je dis non. » lire aussi La chronologie de l'affaire Benzema-Valbuena Le 4 novembre 2015, Karim Benzema avait été placé en garde à vue et déféré au Parquet puis mis en examen pour « complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement, en l'espèce le chantage », le lendemain. Le 10 décembre 2015, Benzema a été écarté de l'équipe de France à la suite de l'affaire de la sextape par Noël Le Graët. Le 18 février 2016, le contrôle judiciaire de Karim Benzema avait été partiellement levé par la juge d'instruction rendant possible une convocation pour l'Euro 2016. Le 13 avril 2016, Benzema n'est finalement pas retenu par Didier Deschamps pour l'Euro 2016 en France. Cinq ans plus tard, l'attaquant du Real Madrid a été appelé par Didier Deschamps et fait son retour en équipe de France pour l'Euro 2021. Par ailleurs, le procès de l'attaquant français, renvoyé en correctionnelle, devrait se tenir du 20 au 22 octobre prochain.