Foot - Brésil - Thiago Silva et Marquinhos taclent Messi

L'Equipe.fr
L’Equipe
Les défenseurs brésiliens du PSG ont peu apprécié les déclarations et insinuations de Lionel Messi sur la Copa America, qu'ils ont remportée.
Les défenseurs brésiliens du PSG ont peu apprécié les déclarations et insinuations de Lionel Messi sur la Copa America, qu'ils ont remportée.

Les défenseurs brésiliens du PSG ont peu apprécié les déclarations et insinuations de Lionel Messi sur la Copa America, qu'ils ont remportée. Vaincu en demi-finale de la Copa America par le Brésil (0-2, le 3 juillet) et expulsé lors de finale pour la troisième place contre le Chili (2-1, le 6), le capitaine argentin Lionel Messi était parti en laissant le sentiment d'avoir participé à une compétition faussée, allant jusqu'à parler de corruption. Vainqueurs du Pérou dimanche soir (3-1), les Brésiliens ont vivement réagi dans le sillage de leur entraîneur Tite, qui avait réclamé plus de respect au joueur de Barcelone. Les Parisiens Thiago Silva et Marquinhos, notamment, n'ont pas digéré les propos de Messi eu égard à un passé douloureux: « Nous sommes tristes parce que, lors du 6-1 (celui de la remontada de Barcelone contre le PSG, le 8 mars 2017, en huitièmes de finale retour de Ligue des champions), l'arbitre avait sorti une performance ridicule mais nous n'avions rien dit, a relevé Thiago Silva. Nous devons respecter l'histoire. Nous avons cinq étoiles (de champions du monde) et aucune n'a été volée. » La victoire du Brésil contre l'Argentine en demi-finales Marquinhos a lui aussi rebondi à sa façon : « C'est frustrant qu'un joueur de sa qualité, un crack admiré de tout le monde, dise ça. Les arbitres ont aussi accordé beaucoup de choses en sa faveur au FC Barcelone ou avec sa sélection et je n'ai jamais parlé de corruption de l'arbitrage. Il a perdu et doit l'accepter. Nous avons aussi perdu des choses. Lors du dernier Mondial, nous avons perdu contre la Belgique (en quarts de finale, 1-2, le 6 juillet 2018) après avoir bien joué, mais la Belgique s'est défendue et a gagné. Il faut aussi savoir perdre. » Le bonheur de Thiago Silva après la victoire en finale

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi