Foot - BRE - Brésil : Le parquet général souhaite le retour en prison de Bruno Fernandes

L'Equipe.fr
L'ancien gardien de Flamengo avait été condamné pour meurtre mais libéré en début d'année en attendant le jugement de son appel. Il s'était alors engagé avec un club de D2 brésilienne.

L'ancien gardien de Flamengo avait été condamné pour meurtre mais libéré en début d'année en attendant le jugement de son appel. Il s'était alors engagé avec un club de D2 brésilienne.Le parquet général du Brésil a demandé à la Cour Suprême qu'elle annule la décision ayant permis la remise en liberté, en février dernier, de Bruno Fernandes, l'ancien gardien de but de Flamengo emprisonné en 2010 pour avoir assassiné son ex-maîtresse. Le gardien avait été condamné en 2013 à 22 ans et trois mois de prison, mais était sorti de sa cellule en février après avoir purgé moins d'un tiers de sa peine. Il attend désormais en liberté son jugement en appel.La demande du parquet sera étudiée par la Cour Suprême le 25 avril. Après sa remise en liberté, le portier de 32 ans a signé un contrat de deux ans avec Boa Esporte, un club de deuxième division, ce qui avait provoqué un tollé dans le pays.Son crime particulièrement sordide - il avait assassiné Eliza Samudio, la mère de son fils, avant de faire découper le corps en morceaux par ses hommes de main et de le jeter aux chiens - avait choqué l'opinion. Bruno Fernandes de Souza, de son nom complet, gardait alors les buts de Flamengo, un des clubs les plus populaires du Brésil, et était notamment en contact avec l'AC Milan en Italie.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages