Foot - BRE - Cruzeiro - « On aura de grandes ambitions », annonce Ronaldo, nouveau propriétaire surprise de Cruzeiro

·2 min de lecture

À la surprise générale, le champion du monde brésilien Ronaldo, 45 ans, a annoncé samedi le rachat de Cruzeiro, le club qui l'a révélé, désormais englué en Série B. Ronaldo a surpris son monde en annonçant, samedi, le rachat, à hauteur de 90 %, du club de Cruzeiro, actuellement en Série B. Le montant de son investissement s'élève à 400 millions de réais, soit 62 M€. Pour le double champion du monde brésilien (1994 et 2002), même s'il a été formé à Sao Cristóvão, un club de Rio de Janeiro, il s'agit d'un retour aux sources puisqu'il s'est fait connaître au Cruzeiro avant de s'exiler en Europe, au PSV Eindhoven. Ronaldo « Je dois rendre beaucoup de choses au Cruzeiro, je veux le replacer à la place qu'il mérite » À Belo Horizonte, le jeune attaquant n'était resté qu'un peu plus d'un an, entre juin 1993 et août 1994, mais il avait marqué les esprits en inscrivant 56 buts en 58 matches. « Je suis trop content de conclure cette opération, a indiqué l'ancien attaquant de la Seleçao (45 ans). Je dois rendre beaucoup de choses au Cruzeiro, je veux le replacer à la place qu'il mérite. On a beaucoup de travail et je demande aux supporters de se reconnecter à leur club, de retourner au stade, on va avoir besoin de force et d'union. » Déjà actionnaire de Valladolid Car la situation du club mineiro n'est pas simple. Double champion du Brésil (en 2013 et 2014), le Cruzeiro a connu une descente aux enfers entre scandales financiers, crise sportive et révolte des supporters, qui l'a conduit en Série B où il est englué depuis deux saisons. Malgré le retour de Vanderlei Luxemburgo aux commandes, le « Raposa » (le renard) vient d'achever la saison à une médiocre 14e place (sur 20). Elle a aussi vu son rival historique, l'Atletico Mineiro, devenir champion du Brésil après 50 ans d'abstinence. Wendel, ancien milieu de Bordeaux, coach des moins 14 ans de Cruzeiro « Nos supporters avaient besoin d'une bonne nouvelle » « Nos supporters avaient besoin d'une bonne nouvelle, convient Wendel, l'ancien milieu des Girondins de Bordeaux, désormais coach des moins 14 ans de Cruzeiro. On est super contents et on espère qu'il va remettre notre club à sa place. » Ronaldo, qui détient également 51 % des parts du club de Valladolid (D2 ESP), depuis 2018, devrait créer des passerelles entre les deux clubs. Mais quelles seront les grandes lignes de son projet ? « C'est trop tôt pour analyser ce qu'il peut se passer », estime Alexandre Lozetti du journal O Globo. Ronaldo se veut néanmoins offensif, comme sur les terrains : « On a encore rien à célébrer mais on aura de grandes ambitions ! »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles