Foot - BRE (F) - Formiga a joué son dernier match international avec le Brésil

·1 min de lecture

La Brésilienne Formiga, 43 ans, 234 sélections avec la Seleçao, a participé à son dernier match international jeudi en amical contre l'Inde. Détentrice d'une impressionnante collection de records de longévité dans le football féminin, la Brésilienne Formiga, 43 ans, a disputé son 234e et dernier match avec la Selecao jeudi en amical face à l'Inde à Manaus. « On ne peut que te dire merci ! » a salué la Fédération brésilienne à l'issue d'une rencontre où la légendaire numéro 8 a reçu un bouquet de fleurs des mains de l'autre star, Marta. lire aussi Toute l'actu du foot féminin « C'était merveilleux, a savouré la joueuse. ça ne pouvait pas être mieux. Nous sommes reparties avec la victoire (6-1), les filles ont fait beaucoup d'efforts, donc je remercie aussi chacune d'entre elles de s'être investie dans ce match, permettant à cette soirée de se terminer ainsi. Le score était magnifique. Pour finir en beauté, il fallait vraiment qu'il en soit ainsi. Tout était exactement comme je l'imaginais. Je savais que les fans seraient présents, Manaus a toujours été très affectueux avec nous et j'espère que cela restera ainsi. » Elle a participé à 7 Coupes du monde Formiga, qui a quitté le PSG en juin dernier pour signer au Sao Paulo FC jusqu'en décembre 2022, est la seule joueuse à avoir pris part à l'ensemble des sept tournois olympiques de football féminin de l'histoire, depuis les JO d'Atlanta, en 1996. Elle a remporté deux médailles d'argent, à Sydney 2004 et Pékin 2008, et était encore titulaire le 30 juillet dernier à Tokyo lors de l'élimination des Brésiliennes en quarts de finale contre le Canada (0-0, 4 t.a.b. à 3). Née à Salvador de Bahia, cette milieu de terrain inépuisable a fait ses débuts avec la Seleçao en 1995, à l'âge de 17 ans. Formiga est également la seule à avoir participé à 7 éditions de la Coupe du Monde (1995, 1999, 2003, 2007, 2011, 2015 et 2019), hommes et femmes confondus. Elle est encore à ce jour la doyenne des joueuses à avoir évolué lors d'un Mondial féminin (41 ans, en 2019) et aussi des buteuses (37 ans, en 2015).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles