Foot - C.Ligue - Coupe de la Ligue : jouer la finale hors de Paris va la rendre plus équitable

L'Equipe.fr
La Ligue de football professionnel s'attend à battre un record d'affluence au Parc OL samedi à l'occasion de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Monaco. Le match se déroulera à guichets fermés.

Pour la première fois de l'histoire, une finale de coupe française va se jouer en dehors de Paris et de sa banlieue samedi entre le PSG et Monaco (20h45). Une bonne nouvelle pour l'équité du sport.Samedi (20h45), le PSG et Monaco vont s'affronter au Parc OL de Lyon dans une finale de Coupe de la Ligue déjà historique. Ce sera en effet la première fois en France qu'une finale de coupe nationale se jouera ailleurs qu'à Paris ou sa banlieue. Ce changement va-t-il signifier plus d'équité sportive ?En football, il existe un phénomène qui se vérifie dans la quasi-totalité des Championnats de la planète : l'équipe qui joue à domicile gagne plus souvent que celle qui joue à l'extérieur. On peut se demander dès lors si les équipes de Paris et de sa banlieue ont eu un avantage sur les autres dans les finales de coupes nationales françaises.La réussite insolente des équipes parisiennes en finaleDepuis 1918, la finale de la Coupe de France s'est en effet toujours jouée à Paris ou en banlieue proche, de la première édition au stade de la Légion Saint-Michel dans le XVe arrondissement au stade Pershing puis au stade olympique Yves-du-Manoir à Colombes avec un crochet par Saint-Ouen et le stade Bauer en 1941 avant d'atterrir au Parc des Princes puis au Stade de France. La Coupe de la Ligue, elle, s'est toujours jouée dans ces deux dernières enceintes.Un coup d'œil aux résultats du PSG apporte un premier indice : avec un bilan de 16 succès en 21 finales (Coupe de France et Coupe de la Ligue), le club a remporté 76% de ses finales, un excellent ratio. En élargissant à tous les clubs parisiens ayant disputé au moins une finale (le CA Sports généraux, le Club français, le Red Star, le RC Paris, l'Olympique de Paris et le CA Paris), on obtient un ratio tout aussi remarquable de 31 victoires en 43 finales, soit 72% de succès là où les équipes non-parisiennes totalisent 89 victoires en 197 finales, soit seulement 45% de réussite.Le tableau ci-dessous, qui classe les équipes ayant participé à au moins cinq finales nationales en fonction de leur pourcentage de victoire, offre une autre perspective de la réussite supérieure des clubs parisiens.Il existe toutefois un biais potentiel qui pourrait expliquer l'importante différence statistique : il se pourrait que les équipes parisiennes soient en moyenne plus fortes que leurs adversaires (le PSG a presque toujours fait partie du haut de tableau de la première division, ce qui n'est pas le cas de tous les clubs ayant atteint une finale), ce qui expliquerait qu'elles aient gagné plus souvent leurs finales que les autres.Les équipes londoniennes meilleures à LondresC'est ici qu'un détour par l'Angleterre s'impose. Le berceau du football présente deux avantages pour notre étude. D'abord, avec exactement 200 finales (FA Cup et League Cup confondues), il s'agit du plus gros échantillon en Europe. Ensuite, de nombreuses finales se sont jouées hors de Londres, ce qui donne une excellente possibilité de comparaison.Comme en France, les équipes londoniennes ont un ratio de victoires bien plus élevé (48 victoires en 77 finales, soit 64% de finales remportées) que les équipes non-londoniennes (124 victoires en 267 finales, soit 46% de finales remportées) lors des finales disputées dans la capitale anglaise.Mais hors de Londres, les équipes londoniennes perdent de leur efficacité et n'ont remporté que 50% de leurs finales (7 sur 14), soit exactement le même pourcentage que les équipes non-londoniennes (21/42).Au vu de ces statistiques, la tenue de la finale de la Coupe de la Ligue à Lyon (puis à Bordeaux en 2018 et à Lille en 2019) est une excellente nouvelle pour tous les clubs qui ne sont pas basés à Paris, et pour l'équité sportive de manière générale.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages