Foot - C1 - ASM - Prince Albert II de Monaco : «Peut-être pas la meilleure solution de jouer le lendemain d'un incident d'une telle ampleur»

L'Equipe.fr
Trois charges explosives ont «détoné» mardi près du bus du Borussia Dortmund avant le quart de finale aller de C1 contre Monaco. Le prince souverain était au stade.

Trois charges explosives ont «détoné» mardi près du bus du Borussia Dortmund avant le quart de finale aller de C1 contre Monaco. Le prince souverain était au stade. Prince Albert II de Monaco, au micro de RTL : «On a eu des nouvelles des joueurs de Dortmund par petites bribes et puis on savait qu’il y avait un joueur blessé [...], que les autres joueurs (de Dortmund) étaient en sécurité, et que nos joueurs étaient en sécurité. Le sport ne doit pas être pris en otage par des fous, car il n'y a pas d’autre mot que de les qualifier des personnes déstabilisées, en attendant de savoir qui ils sont et quels étaient leurs motifs. Ça dépasse le cadre du football, c’est tout simplement ignoble et horrible. Ce n'est peut-être pas la meilleure solution que de jouer le lendemain d’un incident d’une telle ampleur. Il faudra, quel que soit le résultat final de l’horaire, bousculer le calendrier de la Ligue 1.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages