Foot - C1 - Barça - Luis Enrique (Barça) : «Plus facile que contre le PSG»

L'Equipe.fr
Luis Enrique s'efforce de rester optimiste, malgré la défaite du Barça en quart de finale aller de la Ligue des champions contre la Juventus (0-3). L'entraîneur catalan croit à un nouvel exploit de son équipe au retour.

Luis Enrique s'efforce de rester optimiste, malgré la défaite du Barça en quart de finale aller de la Ligue des champions contre la Juventus (0-3). L'entraîneur catalan croit à un nouvel exploit de son équipe au retour. Luis Enrique a estimé ce vendredi que la défaite du Barça en quart de finale aller de la Ligue des champions face à la Juventus (0-3), mardi à Turin, n'était pas insurmontable. L'entraîneur catalan est persuadé que, comme lors du tour précédent contre Paris, son équipe peut à nouveau créer l'exploit au retour, au Camp Nou. «Je n'ai pas de doutes sur la capacité de l'équipe à renverser la situation, a-t-il expliqué en conférence de presse. De fait, c'est même plus facile que contre le PSG. (...) Il y a un but de moins à marquer.»«Je vois l'équipe avec un bon moral, a poursuivi le technicien. Nous nous sommes bien entraînés (vendredi). Je pense que l'équipe en est capable. À Turin, nous avons eu des occasions pour marquer un ou deux buts. La clé, c'était la chance. L'adversaire a profité d'une très mauvaise première période de notre part. (...) Nous prendrons les risques nécessaires parce que nous n'avons plus rien à perdre. Nous essaierons d'aligner les astres.»«Je suis le principal responsable»Mis en cause par la presse locale, pour ses choix, Luis Enrique a assumé ses responsabilités et assuré qu'il n'avait pas commis d'erreur tactique. «Je suis le principal responsable de tout ce qui arrive de mal à l'équipe. Si je n'ai pas été capable de faire passer ma manière de jouer aux joueurs, c'est de ma faute, a-t-il lancé. Mais à Turin je ne me suis pas trompé dans le positionnement tactique.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages