Foot - C1 - Barça - La presse catalane indulgente avec le Barça de Xavi, tenu en échec par Benfica

·2 min de lecture

Après le résultat nul (0-0) à domicile du FC Barcelone contre Benfica, mardi en Ligue des champions, qui oblige quasiment les Catalans à s'imposer sur la pelouse du Bayern Munich pour se qualifier, la presse locale se montre bienveillante à l'égard de son équipe et en particulier de son nouvel entraîneur, Xavi. « Ce grand match mérite un miracle » écrit Lluis Mascaro, éditorialiste du quotidien sportif catalan Sport, pour relever la belle performance, dans le contenu, du Barça, mardi en Ligue des champions contre Benfica (0-0), tout en soulignant que la qualification pour les huitièmes de finale sera très difficile à obtenir. « Il faudra un miracle à Munich » est d'ailleurs le gros titre qui s'affiche à la une de Sport, puisque en partant du principe que Benfica, 3e du groupe E, s'imposera à domicile contre le Dynamo Kiev (déjà éliminé), il faudra un succès du Barça sur la pelouse du Bayern le mercredi 8 décembre (un match nul serait dans ce cas en effet insuffisant, puisque en cas d'égalité de points, le club portugais, vainqueur 3-0 du match aller, bénéficiera de sa différence de buts particulière largement favorable). lire aussi Première phase de la Ligue des champions (groupe E)

Ousmane Dembélé a séduit pour son retour Déjà séduit par le jeu pratiqué contre l'Espanyol Barcelone (victoire 1-0 en Championnat d'Espagne, samedi), pour la grande première sur le banc de Xavi, le nouvel entraîneur du Barça, Mascaro détaille : « Le Barça a réussi une première mi-temps tout simplement spectaculaire, avec de l'intensité, de la vitesse, de la pression et de bonnes récupérations du ballon, il lui a juste manqué un but. L'équipe n'avait pas brillé comme cela depuis longtemps. Les joueurs ont travaillé de manière solidaire et avec la mentalité offensive propre à une équipe de champions. » lire aussi Xavi, un nouvel espoir pour le Barça Le ton est le même du côté de l'autre quotidien sportif catalan, Mundo Deportivo, dont la une est titrée : « Il faudra tout donner à Munich ». L'éditorialiste Santi Nolla écrit : « Xavi a réussi à obtenir des joueurs du Barça qu'ils jouent avec la plus grande intensité, qu'ils mettent de la pression et aient une bonne circulation du ballon. Les amoureux du Barça se délectent devant l'excellente attitude de l'équipe. Mais l'absence de but laisse le Barça exposé alors qu'il aurait mérité de gagner. Le Barça peut compter sur quatre grands noms : Araujo, Nico Gonzalez, Gavi et... Ousmane Dembélé (auteur d'une très belle entrée en jeu) » Forcément, du côté du quotidien madrilène AS, le ton est beaucoup plus moqueur. La Une est titrée « Au bord du KO ! » avec la photo d'un Sergio Busquets dépité sous la pluie. « Le Barça a été pénalisé par son manque de réalisme, explique le journal. Il ne pourra se qualifier sans dépendre des Portugais (Benfica) que s'il gagne à Munich. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles