Foot - C1 - Bayern - « J'ai hâte de voir les gars de nouveau » : Eric Choupo-Moting (Bayern) impatient de retrouver le PSG en Ligue des champions

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans une vidéo publiée par le compte Twitter du Bayern Munich, Eric Maxim Choupo-Moting est revenu sur le quart de finale de Ligue des Champions à venir contre le PSG. L'attaquant camerounais a « hâte » de retrouver ses ex-partenaires. « J'ai hâte d'y être ! » Eric Maxim Choupo-Moting, l'ancien Parisien désormais joueur du Bayern Munich, pourrait débuter le quart de finale de la Ligue des champions face au PSG en raison des absences de Robert Lewandowski et de Serge Gnabry. Dans une vidéo postée par le compte Twitter du Bayern, il s'est montré impatient de retrouver son ancien club, dans un match forcément spécial. « J'ai hâte de voir les gars de nouveau. Un ou deux m'ont écrit : ''Hey, nous allons de nouveau nous rencontrer !'' ou ''Soit prêt ! ''. Pour le fun, je leur ai répondu : ''Soyez prêts aussi !'' C'est une histoire spéciale et j'ai vraiment hâte. »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Être « plus que vigilant » face à Neymar et Mbappé L'ancien attaquant du PSG a salué la qualité de l'effectif parisien. « Évidemment, tu dois être plus que vigilant face à Kylian Mbappé et Neymar, mais aussi face aux autres joueurs, pas seulement face à ces deux-là. Bien sûr, ils sont plus sous le feu des projecteurs, ce sont les superstars de l'équipe, mais il y a tellement de bons joueurs à leurs côtés que nous devrons surveiller. » Malgré cela, Choupo-Moting l'assure : le Bayern est en mesure de battre le PSG. « C'est une équipe remplie de stars, mais c'est exactement la même chose pour nous. Le PSG est généralement confiant et veut battre tous ses adversaires, mais c'est exactement pareil pour le Bayern. » Eric Choupo-Moting « Il n'y a pas que les qualités individuelles qui comptent » L'Allemand a également pointé un aspect du jeu qui pourrait faire pencher la balance du côté du Bayern : la force collective. « Il n'y a pas que les qualités individuelles qui comptent mais aussi ce que nous sommes capables de faire ensemble, en tant qu'équipe, et c'est la force du Bayern », a-t-il affirmé. S'il a hâte de retrouver ses anciens partenaires, Choupo-Moting l'avoue : il aurait préféré que ces retrouvailles n'interviennent qu'en finale. lire aussi Décryptage : les conséquences de l'absence de Robert Lewandowski sur le jeu du Bayern Munich