Foot - C1 - Le Bayern Munich écrase encore le Barça au Camp Nou en Ligue des champions

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Bayern Munich s'est facilement imposé (3-0) au Camp Nou contre une faible équipe de Barcelone, avec notamment un doublé de Robert Lewandowski. Le match : 0-3 Un an et un mois tout pile après la claque historique reçue à domicile en quarts de finale de la Ligue des champions (2-8), le FC Barcelone a vu resurgir ses traumatismes à l'occasion de ses retrouvailles avec le Bayern Munich. S'ils n'ont pas déployé la même puissance offensive lors de cette première journée de C1 édition 2020-2021, les Bavarois ont tout de même passé trois nouveaux buts aux Catalans. lire aussi Le film de Barça - Bayern

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dans ce choc à sens unique, les choix de départs de l'entraîneur Ronald Koeman disaient déjà beaucoup de la fébrilité du Barça. En décidant d'aligner cinq défenseurs au coup d'envoi, le coach néerlandais souhaitait contenir les attaques adverses. En vain, Lewandowski a fait passer un premier coup de chaud dans la surface dès la 11e minute, puis Sané a obligé Ter Stegen à un arrêt reflexe à la 18e. Brouillons dans le dernier geste, les Allemands s'en sont finalement remis à une frappe lointaine de Thomas Müller, déviée par le dos d'Eric Garcia, pour ouvrir le score (33e). Jamais en mesure de renverser le cours du match, le Barça a plongé après un doublé de Robert Lewandowski en deuxième période (56e et 85e).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le joueur : Lewandowski, le sang-froid du buteur Il est d'abord apparu discret aux côtés du très remuant Jamal Musiala (18 ans), puis Robert Lewandowski a surgi à deux reprises pour rappeler qu'il fait partie des meilleurs buteurs du monde. Une première fois pour devancer Araujo et pousser le ballon de la semelle dans le but vide après une frappe de Musiala sur le poteau (56e). Une seconde pour crucifier la défense catalane d'un enchaînement plein de sang-froid après que le montant a repoussé une nouvelle tentative de Gnabry. Le 8e but de l'international polonais cette saison, en seulement cinq matches. lire aussi Le classement du groupe E en Ligue des champions 7 Le nombre de buts inscrits par Thomas Müller en six matches contre le FC Barcelone. L'attaquant allemand à ouvert le score, ce mardi, d'une frappe lointaine. Le Dynamo Kiev et Benfica dos à dos Dans l'autre match du groupe E, Benfica n'est pas parvenu à s'imposer sur la pelouse du Dynamo Kiev. Dominateurs, les Portugais ont même cru avoir tout perdu dans les derniers instants lorsque Mykola Shaparenko a marqué (93e). Mais le but a finalement été refusé après intervention de l'arbitrage vidéo.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles