Foot - C1 - Le Bayern qualifié pour les quarts de finale après sa victoire sans forcer contre la Lazio

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Large vainqueur à l'aller (4-1), le Bayern Munich a tranquillement contrôlé son huitième retour de C1 face à la Lazio Rome (2-1 ; 6-2 en cumulé), ce mercredi soir. Le tenant du titre trace sa route. Le match : 2-1 Il suffisait de lire les déclarations de Simone Inzaghi, mardi en conférence de presse (« Nous avons compromis le passage au prochain tour » - notamment), et de jeter un oeil à la feuille de match des Biancocelesti (Ciro Immobile laissé sur le banc) pour comprendre que la Lazio était à 99 % éliminée au coup d'envoi (4-1 pour le Bayern à Rome à l'aller). Le terrain a chassé les infimes doutes restants. lire aussi Le film de Bayern-Lazio Forcément, ce huitième retour n'était pas le plus trépidant. La rencontre s'est disputée sur un faux rythme, la Lazio évitant un second naufrage et laissant le ballon à son adversaire, le Bayern gérant tranquillement son avantage et évitant les prises de risques inutiles ou les potentielles blessures. On peut comprendre les Bavarois (Neuer, malade, et Coman, gêné musculairement, étaient déjà ménagés). lire aussi Tous les résultats Comme si cela ne suffisait pas, les Romains ont débloqué eux-mêmes la situation, à leur défaveur. Sur un corner, Muriqi a ceinturé Goretzka et offert un penalty (31e) et un nouveau but (33e) à Lewandowski, évidemment preneur. Aussitôt entré à sa place (71e), Choupo-Moting y est aussi allé de son but (73e). La Lazio, qui a sauvé l'honneur par Parolo (82e), va pouvoir tenter de sauver sa saison en Serie A (7e actuellement), alors que le Bayern reste en course pour conserver sa couronne européenne. Place aux quarts.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le joueur : Lewandowski, encore lui Aligné en tant que titulaire depuis deux mois d'affilée, toutes compétitions confondues, Robert Lewandowski aurait pu souffler. Mais non. Hansi Flick l'a maintenu dans son onze et ô surprise : « Lewy » a encore marqué, sur penalty. Le Polonais a été buteur sur ses sept dernières sorties (10 réalisations au total) et n'est resté muet que lors de trois rencontres en 2021. Une preuve supplémentaire de son immense forme actuelle. Et encore, il aurait pu s'offrir un doublé (66e), mais le poteau de Reina en a décidé autrement...