Foot - C1 - Le Benfica Lisbonne, les Young Boys et Malmö en phase de groupes de la Ligue des champions

·2 min de lecture

Le Benfica Lisbonne a éliminé le PSV Eindhoven ce mardi lors des barrages et s'est donc qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des champions, comme les Young Boys et Malmö. Tombeur du Spartak Moscou au tour précédent, le Benfica Lisbonne de l'excellent Nicolas Otamendi jouera la phase de groupes de la Ligue des champions. Les Aigles, qui avaient battu le PSV 2-1 à l'aller, ont été ultra-solides à Eindhoven (0-0). Ils ont pourtant joué à dix pendant une heure, Verissimo ayant été expulsé à la 32e. Les prometteurs Madueke et Gakpo ont tout donné. Le premier a tiré au ras du poteau (35e) et a perdu son duel face à Vlachodimos (42e), qui s'est aussi montré deux fois de suite devant Vertessen (85e). Gakpo, lui, a parfaitement servi Zahavi dont la reprise s'est écrasée sur la barre (62e). L'Israélien a été catastrophique tout au long de la rencontre et a notamment gâché un contre à la 63e. lire aussi Le tableau des barrages Les Young Boys Berne se sont aussi qualifiés : c'est la deuxième fois de leur histoire, après 2018-2019. Après avoir éliminé le Slovan Bratislava puis Cluj, les Suisses ont sorti Ferencvaros. Vainqueurs 3-2 à l'aller, ils ont réalisé un très bon match en Hongrie (3-2). Zesiger, Fassnacht et Mambimbi ont marqué (5e, 56e, 90e+3), Siebatcheu a manqué un penalty (70e) tandis que Maceiras et Ngamaleu ont touché les montants adverses (23e, 63e). L'expulsion de Laidouni, passé par Angers et Chambly, a réduit les espoirs locaux à néant (64e). Enfin, Malmö a éliminé le Ludogorets (2-0, 1-2) après avoir sorti le HJK Helsinki et les Glasgow Rangers. Le jeune international serbe Birmancevic a marqué le seul but des visiteurs, d'un coup franc magnifique. Il avait déjà trouvé le chemin des filets, à l'aller.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles