Foot - C1 - Des buts, du suspense, un scénario renversant : les images marquantes de PSG-Manchester City

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Revivez, en images, la demi-finale aller de Ligue des champions de ce mercredi soir entre le PSG et Manchester City (1-2). Ou comment Paris est passé du rêve au cauchemar. Les Parisiens sérieux et concentrés à l'échauffement, dont Mitchel Bakker (au premier plan), la surprise du onze. L'entrée des équipes sur la pelouse, au moment où l'hymne retentit. Avant le coup d'envoi, Kylian Mbappé, ses coéquipiers et ses adversaires posent un genou à terre, une habitude désormais. 15e minute : sur un corner déposé par Angel Di Maria, Marquinhos s'élève au-dessus de tout le monde et envoie, de la tête, le ballon au fond des filets. Ederson et les Citizens sont impuissants. La célébration de Marquinhos, en bon capitaine, qui a donc marqué en quarts et en demies de cette C1 (comme lors de la précédente édition !). Pep Guardiola et ses troupes sonnés par l'ouverture du score adverse. Les Parisiens démarrent très fort. Sur un nouveau corner, venant de la gauche cette fois, Leandro Paredes est à deux doigts de doubler la mise. Son tir de la tête rase l'arrête mancunienne. City a quelques munitions, mais Keylor Navas veille. Les abords du Parc des Princes déserts, couvre-feu oblige. Sur le terrain, d'un geste acrobatique, Kevin De Bruyne fait frissonner le clan parisien. 64e : quelques minutes plus tard, le Belge permet à City d'égaliser. Son centre n'est touché par personne, Keylor Navas est battu. John Stones, lui, exulte. Marquinhos peut hausser le ton : son équipe ne maîtrise plus rien depuis la reprise. 71e : après une faute évitable d'Idrissa Gueye, Riyad Mahrez se charge d'un très bon coup franc. Et c'est au fond ! 2-1 pour City. Sur ce deuxième but, le mur parisien, Presnel Kimpembe en premier, s'est complètement délité. Paris perd tout : coupable d'une grosse faute sur Ilkay Gündogan, Idrissa Gueye est expulsé par l'arbitre et laisse ses coéquipiers à dix. Étincelant pendant une heure, Angel Di Maria est sacrifié par Mauricio Pochettino après le rouge d'Idrissa Gueye. En infériorité numérique, le PSG, complètement inhibé, a surtout fait en sorte de ne pas encaisser un nouveau but. Pep Guardiola peut applaudir : ses joueurs ont tout renversé et il a gagné son premier duel face à Mauricio Pochettino. Manche retour mardi prochain.