Foot - C1 - Chelsea - Thomas Tuchel (Chelsea) : « On préfère venir comme outsider »

·1 min de lecture

Même si Chelsea a remporté la Ligue des champions la saison dernière, Thomas Tuchel préfère voir son équipe comme un outsider. Battu par Manchester City (0-1) en Championnat le week-end dernier, Chelsea veut se relancer contre la Juventus, mercredi, en Ligue des champions. Thomas Tuchel, l'entraîneur des Blues, souhaite que son équipe se ressaisisse et affronte ce défi « avec positivité et énergie. » « La Juve est une équipe très expérimentée, a-t-il rappelé en conférence de presse. C'est un grand club. Elle a eu quelques problèmes au démarrage avec ses résultats en Serie A, mais elle a été très convaincante en Ligue des champions. Les joueurs qui rentreront (pour remplacer Dybala et Morata) voudront montrer ce qu'ils valent. » Un autre état d'esprit après la défaite contre City S'il estime que la Juventus est forcément moins armée sans Cristiano Ronaldo parti cet été pour Manchester United, Tuchel se méfie de la Vieille Dame. « Ils ont perdu un grand champion et une grande personnalité. Mais on peut gagner des matches et être une équipe très forte sans lui et c'est ce qu'ils sont. C'est un club qui a l'habitude de gagner. Les Turinois ont toujours faim de titres. Ce seront des adversaires féroces mais on aime ça. On cherche toujours des défis relevés. On est impatients. » Thomas Tuchel, entraîneur de Chelsea. « On a de la marge pour s'améliorer » Tuchel, qui juge que son équipe a été trop passive contre City, espère que ses hommes montreront un autre état d'esprit. « Le plan défensif, qui est de ma responsabilité, a peut-être conduit à cette passivité, même si ce n'était pas son but, a-t-il expliqué. On a défendu trop bas. Nous devrons être meilleurs dans tous les aspects du jeu et on doit mieux utiliser le contre-pressing, ce que Manchester City a très bien réussi. On a de la marge pour s'améliorer. » Thomas Tuchel, entraîneur de Chelsea. « On doit se libérer de ces attentes et qu'elles ne deviennent pas nos attentes » Alors que son équipe a remporté la dernière édition de la Ligue des champions, Tuchel reconnaît que les attentes autour de Chelsea ont changé. « On peut difficilement être classé comme outsider quand on est le tenant du titre, a ajouté l'ancien coach du PSG. L'an dernier, on était devenus meilleurs à chaque match et on a été considérés comme un prétendant sérieux très tard dans la compétition, ce qui nous a aidé. Aujourd'hui, on fait peut-être partie des favoris, cela a une plus grande valeur, ça donne plus de motivation de jouer contre nous. On doit l'accepter. C'est de notre faute parce qu'on a remporté cette compétition. Mais on préfère venir comme outsider, et on l'est (intérieurement). On doit se libérer de ces attentes et qu'elles ne deviennent pas nos attentes. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles