Foot - C1 - Dortmund - Nuri Sahin (Dortmund) : «Nous ne voulions pas jouer»

L'Equipe.fr
Très ému en zone mixte, le milieu de Dortmund Nuri Sahin semblait encore touché par les explosions survenues près du bus de son équipe, mardi. Il n'a «pas pensé au football» avant son entrée en jeu contre Monaco (2-3).

Très ému en zone mixte, le milieu de Dortmund Nuri Sahin semblait encore touché par les explosions survenues près du bus de son équipe, mardi. Il n'a «pas pensé au football» avant son entrée en jeu contre Monaco (2-3).Nuri Sahin, milieu de Dortmund : «C'est dur d'en parler, dur de trouver les bons mots (au sujet de l'attaque). Non, bien sûr, nous ne voulions pas jouer, mais nous savions que nous avions des responsabilités, nous représentons un des plus grands clubs du monde, c'est une grosse compétition, la Ligue des champions. Nous avons essayé de donner tout ce que nous pouvions et dans cette situation, nous avons malgré tout joué un bon match. Le football n'est vraiment rien après ce que nous avons vécu.Je ne sais pas si les gens peuvent comprendre ça mais, jusqu'au moment où je suis entré sur la pelouse en seconde période, je n'ai pas pensé au football, pour être honnête. Hier soir (mardi), je n'ai réalisé ce qu'il se passait que lorsque je suis rentré chez moi et que j'ai vu ma femme et mon fils qui m'attendaient. À ce moment-là, j'ai compris à quel point nous avions eu de la chance. Nous aimons le football, nous souffrons avec le football et je sais que nous gagnons beaucoup d'argent, que nous sommes des privilégiés, mais nous sommes aussi des êtres humains et il y a tellement plus que le football dans ce monde... (il s'interrompt) J'en ai la chair de poule. Je ne peux pas oublier ces visages dans le bus. Je ne les oublierai jamais.»Bürki «À peine 24 heures plus tard, c'est trop tôt»Thomas Tuchel : «On aurait aimé avoir plus de temps»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages