Foot - C1 (F) - OL - Le Sommer (Lyon): «On est heureuses»

L'Equipe.fr
Dans le choc de la troisième journée de D1 féminine, Lyon a atomisé dimanche après-midi le Paris FC (9-2) et s'est emparé de la première place du classement aux dépens de Montpellier, large vainqueur de Marseille (4-1).

Eugénie Le Sommer, l'attaquante de Lyon qui a marqué le troisième but samedi face à Manchester City (3-1), savourait le succès de son équipe lors de la demi-finale aller de Ligue des champions. «Que ressentez-vous après ce succès face à Manchester City (3-1) ? On est heureuses de ce résultat et du match. C'est un bon résultat, surtout à l'extérieur. Dans l'ensemble, on a eu la maîtrise et on a fourni une bonne prestation même s'il reste des choses à améliorer. Quoi par exemple ? Jouer un peu plus haut dans leur camp car par moment on évoluait un peu trop bas et on n'a pas su ressortir les ballons comme on sait le faire normalement. Ce sont des détails dont on a conscience. Le premier enseignement, c'est cette grosse entame accompagnée d'un pressing haut et récompensée par un penalty, transformé par Kumagai ? C'étaient les consignes de les presser, les empêcher de jouer et nous, de récupérer haut le ballon pour pouvoir après jouer dans leur camp en ayant la possession. C'est ce qu'on a réussi à faire. Il y a eu de très bons enchaînements en première période et elles ont beaucoup couru après le ballon. On réalise une très bonne entame et ce penalty vient la récompenser. C'est dommage d'avoir subi l'égalisation très rapidement mais ça nous a permis de nous rebooster et d'aller chercher ce deuxième but. On a su réagir avec ce but qui nous relance et nous fait du bien. Les Anglaises n'ont pas eu beaucoup d'occasions, si ce n'est en fin de match. Vous avez débuté sur le banc avant d'entrer à la 56e minute puis de marquer douze minutes plus tard... Forcément on a toujours envie de débuter ce genre de match. J'ai été récompensée par mon but. Ça fait du bien ! Jess' (Houara-D'Hommeaux) centre fort au premier poteau et je vois que je peux passer devant la défenseure donc je mets le pied et je peux frapper, après. Ce but permet aussi de prendre un plus net avantage.Vers une finale PSG-Lyon L'OL est bien parti pour disputer sa sixième finale en sept ans… Oui, une grosse partie du travail a été faite mais il ne faut pas oublier que tout peut aller très vite. On n'est pas à l'abri qu'elles reviennent. Il faudra refaire le même match, rester sérieuses comme on a su le faire. Ensuite, ce sera sans doute une finale franco-française. Je ne préfère pas me positionner pour l'instant, on attendra le match retour et le coup de sifflet final pour exulter et connaître notre adversaire. Qui risque d'être le Paris-SG... Elles ont battu Barcelone 3-1 comme nous, elles ont un avantage mais rien n'est fait encore. Cette hypothétique finale franco-française serait une bonne chose pour le foot féminin français ? Oui, forcément, pour la France, pour l'équipe de France aussi. On sait que les équipes françaises sont souvent présentes dans le dernier carré des compétitions européennes depuis plusieurs années. Une équipe française championne d'Europe, ce serait bénéfique pour le football féminin français.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages