Foot - C1 (F) - Paris corrige Kharkiv en Ligue des champions féminine

·2 min de lecture

Déjà qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions, le PSG a laminé Kharkiv (6-0), mercredi soir, en Ukraine lors de la cinquième journée de la phase de groupes. Le PSG poursuit son parcours parfait en Ligue des champions. Les joueuses de Didier Ollé-Nicolle, déjà assurées de disputer les quarts de finale, ont remporté, mercredi soir, leur cinquième match dans la phase de groupes de la Ligue des champions sur la pelouse de Kharkiv (6-0). Déjà largement battue à l'aller (5-0), la formation ukrainienne a de nouveau été corrigée par une équipe parisienne largement remaniée. Pour ce déplacement à l'Est, Ollé-Nicolle avait laissé quelques cadres comme Diani, Katoto, Geyoro ou Däbritz au repos. Cette rencontre était l'occasion pour les remplaçantes habituelles comme Huitema, Bachmann, ou les jeunes telles que Fazer, Folquet, Le Guilly, de se montrer. Elles n'ont pas laissé passer l'occasion de le faire. Le PSG a ouvert le score dès la 15e minute grâce à Huitema, qui a repris de la tête un centre de Baltimore (0-1). L'attaquante canadienne a ensuite pris le rôle de passeuse pour servir Bachmann (21e, 0-2). Puis, la Suissesse a, à son tour, lancé Baltimore pour un nouveau but (37e, 0-3) avant de s'offrir un doublé (40e, 0-4). La plus jolie réalisation de cette partie a été inscrite par la jeune Laurina Fazer (18 ans) qui, n'étant pas attaquée, a décoché une superbe frappe de 20 mètres, nettoyant la lucarne de Gamze Yaman, la gardienne de Kharkiv (44e, 0-5).

Un rouge pour Estelle Cascarino En seconde période, les Parisiennes ont levé le pied ne marquant qu'un seul but par Amanda Ilestedt (54e, 0-6). La seule contrariété de la soirée restera le carton rouge d'Estelle Cascarino, entrée à la 58e minute et qui a quitté le terrain un peu plus de vingt minutes plus tard après avoir récolté deux cartons jaunes, le second étant sans doute un peu sévère. Avec 19 buts marqués et toujours aucun encaissé, Paris peut sereinement envisager la réception des Islandaises de Breidablik, la semaine prochaine, pour conclure cette phase de groupes. lire aussi Calendrier et résultats de la C1 femmes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles