Foot - C1 (F) - Le PSG s'impose à Breidablik dans la difficulté en Ligue des champions féminine

·2 min de lecture

Sans être brillantes, les Parisiennes se sont imposées ce mercredi soir à Breidablik (2-0), en Islande, lors de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Que ce fut laborieux ! Le PSG, qui ambitionne de remporter la Ligue des champions cette saison, s'est imposé difficile ce mercredi soir sur la pelouse de l'équipe islandaise de Breidablik (2-0). Les joueuses de Didier Ollé-Nicolle ont inscrit un but par période : le premier par Léa Khelifi (17e), le second par Grace Geyoro (89e). lire aussi La feuille de match de Breidablik-PSG Paris, qui s'était imposé 4-0 lors de sa précédente visite en Islande, a eu beaucoup moins de réussite lors de cette première journée de la phase de groupes. Après un début de match timide, les championnes de France ont ouvert le score à la 17e minute à la suite d'un excellent centre du gauche de Karchaoui, la meilleure joueuse de la rencontre, pour Khelifi qui a repris du gauche pour tromper Ivarsdottir, la gardienne adverse. L'ancienne Messine en a ainsi profité pour inscrire son premier but dans cette compétition. Breidablik aurait pu égaliser moins de dix minutes plus tard à la suite d'un ballon perdu par Hamraoui, dans l'axe, à une vingtaine de mètres de son but. Albertsdottir a effacé Ilestedt d'un crochet avant de frapper mais sa tentative a été écartée par Votikova, la gardienne parisienne. Paris leader du groupe B Le PSG a entamé difficilement la seconde période avant de se remettre dans le bon sens. Mais les Franciliennes ont dû attendre la fin de la rencontre pour inscrire un second but, par Geyoro, trouvée en profondeur par Ilestedt avant de placer une frappe croisée entre les jambes de la gardienne. Ce succès permet aux Parisiennes de s'emparer de la tête du groupe B devant le Real Madrid tombeur un peu plus tôt de Kharkiv (1-0), le prochain adversaire de Paris, mercredi prochain, au stade Jean-Bouin. Chelsea et Wolfsburg se neutralisent Six buts ont été marqués dans l'autre rencontre de la soirée entre Chelsea, finaliste malheureux de la dernière édition, et Wolfsburg, tombeur de Bordeaux en barrages. Les Londoniennes, qui avaient ouvert le score par Kerr (12e, 1-0) ont arraché le nul dans les dernières secondes grâce à Harder (90e+2, 3-3) alors qu'England avait égalisé une première fois (51e, 2-2). Wolfsburg était revenu par Wassmuth (18e, 1-1) avant de prendre l'avantage Roord (34e, 1-2) puis par Wassmuth de nouveau (2-3). La Juve, qui a battu le Servette (3-0) un peu plus tôt, est leader du groupe A. lire aussi Résultats et classements de la Ligue des champions féminine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles