Foot - C1 - Les fans VIP du Real Madrid

L'Equipe.fr
L’Equipe
Il n&#39;y a pas que le «carré» du Parc des Princes qui reçoit les VIP. Le Real Madrid, adversaire du PSG, ce mercredi soir (20h45) en 1/8es de finale aller de la Ligue des champions, a aussi ses <i>aficionados</i> parmi les personnalités du sport, du spectacle et de la politique.

Foot - C1 - Les fans VIP du Real Madrid

Il n'y a pas que le «carré» du Parc des Princes qui reçoit les VIP. Le Real Madrid, adversaire du PSG, ce mercredi soir (20h45) en 1/8es de finale aller de la Ligue des champions, a aussi ses aficionados parmi les personnalités du sport, du spectacle et de la politique.

Il n'y a pas que le «carré» du Parc des Princes qui reçoit les VIP. Le Real Madrid, adversaire du PSG, ce mercredi soir (20h45) en 1/8es de finale aller de la Ligue des champions, a aussi ses aficionados parmi les personnalités du sport, du spectacle et de la politique.Depuis que le PSG est passé sous pavillon qatari, on a vu de nombreuses stars nationales et internationales se presser dans «la corbeille» du Parc des Princes, devenu «le Carré». De Leonardo Di Caprio à Beyonce, en passant par Rihanna ou Monica Bellucci, le Parc sait attirer du beau monde les soirs de grandes affiches. Le stade Santiago-Bernabeu, où évolue le Real Madrid à domicile, reçoit également son lot de stars car le Real Madrid est l'un des clubs préférés des personnalités sportives, politiques et du spectacle. La preuve.Les sportifsActuellement éloigné des courts pour cause de blessure à la cuisse, le tennisman Rafael Nadal pourrait être tenté de se rendre ce mercredi soir au Bernabeu. Le numéro 1 mondial n'a jamais caché son amour pour le Real Madrid. Si son oncle Miguel Angel a joué au Barça, c'est bien le Real le club de cœur du Majorquin. L'an dernier, dans un entretien à El Mundo il disait : «Si vous me demandez si j'aimerais (être président du Real), bien sûr que oui, pourquoi pas. Mais je ne pense pas que ça va se faire.»Nadal n'est pas le seul sportif à soutenir les Merengues. L'ancien cycliste Alberto Contador a par exemple confié à Marca qu'il allait profiter de sa retraite pour «aller plus souvent au stade Santiago Bernabeu». La venue du PSG, l'une des meilleures équipes au monde actuellement, est une belle occasion de tenir cette promesse.Un autre sportif espagnol est fan du Real, Fernando Alonso. En septembre dernier, il est devenu membre honoraire du club madrilène. «On me demande souvent pourquoi je supporte le Real, et je n'ai jamais réussi à donner une réponse claire. Je suis un fan du Real parce que je suis un fan du Real, tout simplement. Je ne sais pas non plus pourquoi mes yeux sont marrons», avait ainsi déclaré le pilote de Formule 1.En dehors des frontières espagnoles, les Merengues ont aussi des admirateurs parmi lesquels l'ancien sprinteur jamaïcain Usain Bolt. S'il a prévu d'effectuer un test avec le Borussia Dortmund en mars, Usain Bolt est en fait supporter du Real Madrid... à cause de Cristiano Ronaldo. «C'est le meilleur joueur du monde», déclarait le Jamaïcain en août 2016 sur radio Cope. Dans l'éternel débat entre Messi et Ronaldo, «la Foudre» a choisi son camp.Les artistesLe plus connu est évidemment le chanteur espagnol Julio Iglesias qui n'a jamais caché son attachement au Real dont il a porté les couleurs en équipe de jeune comme gardien de but. Ricky Martin, qui avait notamment chanté l'hymne de la Coupe du monde 2002, fait également partie des supporters des Madrilènes. En 2014, il avait notamment twitté pour féliciter le Real Madrid après le gain de la Decima. En janvier 2016, Cristiano et son fils ainé, eux aussi fan du chanteur portoricain, ont posté une vidéo sur Facebook où il reprennent La Mordidita un tube du chanteur. Ça marche dans les deux sens.Le Real compte également des stars du cinéma parmi ses supporters. Tom Cruise, fan de football, était dans les tribunes du Bernabeu en 2004, accompagné de David Beckham pour un Real-Getafe. Trois ans plus tard, il est revenu avec son épouse de l'époque Katie Holmes et Victoria Beckham pour Real-Majorque. Pour être honnête, l'acteur de Mission Impossible a posé avec le maillot de l'Atlético de Madrid lors d'une récente visite au Wanda Metropolitano, le nouveau stade de Colchoneros. Finalement, rien n'est vraiment impossible...Voisine de Cristiano Ronaldo et de Gareth Bale, Penelope Cruz, native de la banlieue nord de Madrid, soutient également les Merengues tout comme Antonio Banderas. En 2013, l'acteur espagnol avait déboursé 20 000 euros pour s'offrir cinq maillots du Real Madrid (Callejon, Arbeloa, Xabi Alonso, Kaka et Khedira) lors d'une vente de charité, comme rapporté par As.L'acteur de la saga le Seigneur des anneaux, Viggo Mortensen, est également fan du Real. En 2012, il n'avait pas hésité à critiquer José Mourinho alors entraîneur de la formation madrilène. «Je le déteste mais je le trouve divertissant», avait-il dit à propos du technicien portugais. «J'apprécie le Real Madrid, et quand Mourinho a coaché l'équipe, il a détruit l'équipe psychologiquement. Les dommages qu'il a causés aux supporters et au club vont durer un moment», estimait-il.Les politiquesPrésent dans les tribunes à Lisbonne, en 2014, lors de la finale de la Ligue des champions opposant le Real et l'Atlético de Madrid, Mariano Rajoy, le chef du gouvernement espagnol n'avait pas caché sa préférence. «L'Atletico a réalisé une saison formidable. Ils ont permis à la Liga d'offrir beaucoup d'émotions aux fans de football. Pour cela, je leur tire mon chapeau, mais à Lisbonne, j'espère une victoire du Real Madrid.» Rajoy est par ailleurs un socio du Real Madrid depuis la fin des années 1980.L'ancien roi d'Espagne, Juan Carlos, qui a abdiqué en 2014 n'a jamais laissé passer une occasion de célébrer une victoire avec le club madrilène. En juin 2017, il était dans le vestiaire du Real pour féliciter les joueurs pour leur victoire en finale de la Ligue des champions face à la Juve. Un autre souverain, le Roi de Jordanie Abdallah II a invité Florentino Perez, le président du Real, à visiter son pays en 2010 et s'est même rendu au Bernabeu en 2005 pour un match de Ligue des champions entre le Real et la Juventus Turin.

À lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages