Foot - C1 - Les Français et la Ligue des champions en chiffres

·2 min de lecture

Soixante-huit Français sont inscrits en Ligue des champions cette saison, ce qui fait de leur pays le troisième le plus représenté dans la compétition. Revue d'effectif en chiffres.

Si la France n'a qualifié que deux clubs en Ligue des champions cette année (Paris et Lille), contre trois la saison passée (Paris, Marseille et Rennes), ses représentants continuent de bien s'exporter : avec 68 joueurs au coup d'envoi de la phase de groupes, son contingent est le plus important derrière ceux de l'Espagne (89) et du Brésil (75).

Ces 68 joueurs français cumulent plus de 1 000 matches en C1 (1 088 précisément), dont plus d'un dixième pour le seul Karim Benzema (33 ans, 130 matches), sacré roi d'Europe à quatre reprises avec son club du Real Madrid entre 2014 et 2018.

lire aussi
Le calendrier de la Ligue des champions

Plus de 50 matches pour Varane, Griezmann et Pogba
Trois autres cadres des Bleus dépassent les 50 matches : Raphaël Varane (28 ans, 83 matches), qui a quitté le Real pour Manchester United cet été, Antoine Griezmann (30 ans, 70 matches), qui vient de faire son retour à l'Atlético, et Paul Pogba (28 ans, 51 matches), qui défend les couleurs de MU depuis 2016.

Si un quart des Français inscrits en Ligue des champions cette saison (17/68) - parmi lesquels bon nombre de novices - défendent les couleurs du PSG (10) ou de Lille (7), ils sont aussi nombreux au Bayern Munich depuis plusieurs années. On en recense pas moins de 8 cette saison : les champions du monde Lucas Hernandez, Benjamin Pavard et Corentin Tolisso, les défenseurs Dayot Upamecano, Tanguy Kouassi et Bouna Sarr, le milieu Michaël Cuisance et l'attaquant Kingsley Coman, unique buteur de la finale 2020 contre le PSG (1-0).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles