Foot - C1 - Grâce à un retourné acrobatique avec Chelsea, Giroud retourne l'Atlético de Madrid

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Chelsea a battu l'Atlético de Madrid, mardi à Bucarest (1-0), grâce à un superbe retourné acrobatique d'Olivier Giroud en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Le match : 0-1 Battu pour la deuxième fois cette saison par Levante samedi (0-2), l'Atlético de Madrid, leader de la Liga, a raté son huitième de finale aller de Ligue des champions à l'Arena Nationala de Bucarest (délocalisation pour raisons sanitaires) contre le nouveau Chelsea de Thomas Tuchel. À la pause, les joueurs de Diego Simeone n'avaient pas cadré le moindre tir, le seul frisson ayant été un centre de Suarez que n'a pas pu reprendre Lemar au second poteau (14e). lire aussi Le film du match L'Atlético avait décidé de défendre en bloc bas, avec parfois Lemar, Llorente et Correa dans une ligne de six défenseurs, laissant le ballon aux Blues pour mieux les contrer. Mais ce sont les Anglais qui se sont montrés plus menaçants à défaut d'être vraiment dangereux dans une première période plutôt décevante : Oblak a bloqué une frappe hors surface de Marcos Alonso (25e) et il a surtout repoussé une belle frappe du gauche de Werner, qui s'était bien retourné dans la surface (39e), alors que Mount manquait sa remise sur un bon centre de Marcos Alonso (41e). Après la pause, l'Atlético a semblé revenir avec plus d'allant (frappe contrée de Suarez, 56e ; retourné au-dessus de Joao Felix), mais ce n'était qu'un feu de paille. Et c'est finalement sur une rare phase de pressing haut que l'Atlético a laissé des espaces dont a profité Chelsea. Avec une action qui s'est déroulée du côté gauche de Marcos Alonso pour aboutir à un but magnifique d'Olivier Giroud (71e). L'Atlético n'a pas vraiment réagi malgré l'entrée de l'ancien Lyonnais Moussa Dembélé (82e). Diego Simeone était invaincu à domicile comme entraîneur de l'Atlético de Madrid en phase à élimination directe de la Ligue des champions (9 victoires, 4 nuls), il ne l'est plus, même si le match n'était pas vraiment à la maison... Mais c'est Chelsea qui a pris une petite option pour les quarts, qu'il n'a plus connus depuis 2013-2014. Le fait : la victoire de Tuchel Le plan de jeu de Simeone n'a pas vraiment fonctionné. Son équipe a plus défendu mais elle n'a pas toujours bien défendu, et elle a rarement su bien attaquer. En face, Thomas Tuchel a été conforté dans ses choix. Marcos Alonso, que l'ex-technicien du PSG préfère à Ben Chilwell, a été particulièrement consistant côté gauche et c'est lui qui a délivré le centre sur le but de Giroud. Au milieu, il avait aligné à nouveau un duo Kovacic-Jorginho performant, au détriment de N'Golo Kanté, entré à la 74e minute, et il n'a pas eu tort d'aligner Giroud en pointe. Son équipe a pris le contrôle du jeu en étant attentive sur les transitions défensives, elle n'a quasiment pas concédé d'occasions et elle a pris le dessus. Seuls bémols, Jorginho et Jason Mount, avertis, seront suspendus au retour. Le joueur : Giroud le magnifique Il a fallu attendre trois minutes pour que le retourné acrobatique réussi par Olivier Giroud soit validé par le VAR (71e). Au départ, il y a un centre de Marcos Alonso côté gauche que tente de contrôler Jason Mount. Hermoso intervient mais mal, le ballon s'élève et Giroud tente un retourné acrobatique qui trompe Oblak sur sa droite. Splendide. Le buteur des Bleus est toujours là, toujours indispensable. C'est son sixième but en C1 cette saison, à hauteur de Morata, Rashford et Neymar, à deux longueurs du Norvégien Haaland. L'Atlético de Madrid n'a pas cadré le moindre tir contre Chelsea